Bœuf Bourguignon du Conseiller

Bœuf Bourguignon du Conseiller

Livre " Cuisine et Vins de France"  par Curnonsky
Livre  » Cuisine et Vins de France » par Curnonsky –  Édition 1953 (Larousse)

Préparation : 1 heure ~ Cuisson : 3 heures ~ Coût ♥ ♥ ♥

Bœuf Bourguignon

Bonjour,

Il m’arrive parfois d’avoir le cœur un peu chiffonné. J’ai alors tendance à me plonger dans mes livres de cuisine et ceux que m’a laissé ma Maman. J’y puise un certain réconfort, l’impression d’une sorte de continuité et de normalité.

Ma Maman, comme toutes les Mamans était unique: généreuse, ouverte sur les autres, la main toujours tendue pour l’amitié et l’entraide, prête à vous remettre les idées en place quand vous en aviez besoin, débordante d’énergie et de sagesse, parfois volcanique, toujours prévenante, bref, une personne rare, à la fois pour sa famille et ses amis 🙂

Il nous arrivait bien souvent de nous chamailler pour des broutilles, et je me dis que si elle était encore là, et bien, nous continuerions sans doute 🙂 D’ailleurs, même si chacune reconnaissait les qualités de cuisinière de l’autre, la cohabitation aux fourneaux était parfois folklorique… 😀

Pourtant, très souvent, depuis que je tiens ce blog, je me dis que c’est une aventure qu’elle aurait adoré et que nous aurions volontiers partagé.

La recette qui suit est issue de son grand livre de cuisine. Elle l’a reçu comme cadeau de mariage et me l’a ensuite transmis. Ce livre date de 1953. Certaines recettes sont un peu difficiles à réaliser côte budget, mais leur lecture est toujours un pur moment de gourmandise.

Recette régionale traditionnelle de Bœuf Bourguignon à base de viande de boeuf, vin rouge et champignons
Bœuf Bourguignon du Conseiller

Bœuf Bourguignon du Conseiller

Pour dire vrai, il a fallu que j’adapte les un peu les quantités pour deux:) En effet, la recette prévoit 2,200 kg de collier de bœuf. Je mettrais en fin de billet une édition imprimable de la recette avec les quantités de base, mais pour le reste, j’ai scrupuleusement suivi les indications. Au final, j’ai obtenu un Bœuf Bourguignon tendre, savoureux, avec une sauce à se lécher les doigts en fin de repas.

  Ingrédients pour deux personnes :

500 grammes de viande de bœuf pour bourguignon coupée en gros dés
Sel, poivre
1 cuillère à soupe de farine
50 grammes de beurre
1 gousse d’ail écrasée
1 gros oignon rissolé
150 grammes de lardons
200 grammes de champignons de Paris
250 ml de vin rouge de Bourgogne
1 cuillère à café de concentré de tomates

1 cuillère à soupe de persil concassé**

Pâtes multicolores
♥ De jolies pâtes colorées ♥


  Préparation :

1) Nettoyez soigneusement les champignons, et faites les rendre leur eau  en les passant dans un peu de beurre à la poêle. Réservez.

2) Faites revenir le bœuf dans le beurre pour que les morceaux soient bien dorés. Réservez.

3) Ajouter la farine, l’ail écrasé, le sel et le poivre.

4) Mouillez avec le vin et la même quantité d’eau. Ajoutez le concentré de tomate, mélangez et rectifiez l’assaisonnement si besoin.

5) Ajoutez l’oignon et les lardons préalablement rissolés.

6) Laissez cuire tranquillement à feu doux pendant deux petites heures.

7)  Ajoutez les champignons, laissez mijoter quelques minutes et servez très chaud.

Paquet de Pâtes multicolores
Paquet de Pâtes multicolores

*

Il y a quelques temps, lors de la semaine italienne dans mon supermarché, j’ai craqué sur un paquet de pâtes un peu « hors budget » en me promettant de ne les utiliser qu’avec une recette qui le mériterait. C’est chose faite 🙂

Et pour finir deux autres photos prises ce jour là dans ma petite cuisine pendant que je préparais le décor pour le plat (ça explique la photo sur la table^^) : celles d’un amour de petite chatte qui voulait un câlin 🙂

*

Photo de chat "écaille de tortue"
♥ Ma petite Frimousse ♥

*

*

Photo de chat "écaille de tortue"
♥ Ma petite Frimousse ♥

  Boeuf Bourguignon recette originale

  Boeuf Bourguignon recette pour deux

Petite note : je suis de nouveau en grosse galère avec internet (travaux sur les lignes) : des ralentissements tellement longs que globalement mes navigateurs me donnent comme résultat, 8 fois sur 10 « impossible d’afficher la page ».

Ne m’en veuillez pas d’être absente, honnêtement, je fais le maximum pour venir vous voir, mais parfois je craque…:(

Je vous souhaite une semaine généreuse et douce.

Prenez bien soin de vous!

Bisous

Cenwen


Publicités

43 réflexions sur “Bœuf Bourguignon du Conseiller

  1. t’inquiète pas pour tes visites éclair moi aussi je suis à la bourre assez souvent.tu ne peux pas t’imaginer ce que cela me fais de voir un livre de Curnonsky, mon père nous en parlait lorsqu’on était enfants,j’avais l’impression que c’était un dieux de la cuisine, et comme rien n’arrive par hasard, c’est cette semaine l’anniversaire de décès de mon père , alors de voir ce livre ça me rappel tant de souvenirs.merci à toi.Bises

    J'aime

  2. une belle recette pour dire au revoir à l’hiver. Un joli petit chat et une jolie vache en céramique. Enfin bref, tout ce que j’aime. Bonne fin de semaine. Kalinka

    J'aime

  3. Mmmmiam ! Comme d’habitude ça me met l’eau à la bouche ! Super délires ces pâtes fun ! Bonne idée de les avoir utilisée pour ce plat ;o)Excellent la minoutte qui fait la feignante ^^

    J'aime

  4. tu as raison dans ce que tu dit! mais pourquoi en plus tricher et essayer de prendre la meilleure place?? enfin!! j’avais des preuves que je pouvais faire refaire les votes, je n’ai pas voulu! d’autres l’auraient fait! celles qui ont vraiment triché! tu sais, il n’y a pas besoin de ces jeux pour la jalousie, il y en a assez comme ça!!j’espère que tu seras vite tranquille avec internet, c’est la poisse ça!! je t’embrasse micheline

    J'aime

  5. Ton hymne à l’amour est monté jusqu’à elle, sois en sur…j’en ai les larmes aux yeux, je pensais la même chose en pensant à ma maman..!J’adore tout, la recette, les pates super mignonne et…et la Calîne, superbe petite chérie, que j’aimerais serrer sur mon coeur aussi. Ton billet est plein de si belles choses, que la nostalgie m’a envahie.Bisous et calinous aux deux « chipettes »

    J'aime

  6. hummmmm j’ador ele boeuf bourguignonnnn mais heuuuu ca fait malll lol et tit minou tout plein qui se ballade pendant que maman cuisine si c’est pas mimi. (pourquoi mes enfants sont pas aussi calmes lol?)

    J'aime

  7. j’adoooooooooooore le bourguignon !!c’est un plat familial que l’on mange de on coeur et tes pates ouaah trop mimis !!on ne t’en veut pas du tout t’inquietes pas !!internet et ces joies lolbisousbisous

    J'aime

  8. j’adore cette recette !! quand on en mange chez moi il faut prévoir du pain pour saucer !! c’est vrai que c’est énervant quand internet déconne mais en même temps qu’est que l’on ferait sans lui !! bise sandra

    J'aime

  9. Moi non plus je n’ai pas vraiment de temps pour le blog en ce moment, et je néglige les copines, mais je vois que tu aimes regarder dans les livres anciens de cuisine, qui n’ont rien à voir avec la cuisine actuelle, il faut adapter les deux, mais j’aime cette nostalgie qui nous apporte des bases.Bonne fin de semaine

    J'aime

  10. Tes visites même éclairs me font toujours plaisir. Don’t worry!Merci pour cette recette et cette touche nostalgique. Bonne journée. Bizz. La butineuse.

    J'aime

  11. Ton bourguignon empli d’émotion m’a touchée. Si tous les ados et les jeunes adultes pouvaient lire ta note et se souvenir qu’il faut parfois dire toutes ces choses à sa maman tant qu’elle est là. Mais ce que tu fais dans ta cuisine, c’est de la faire vivre, pour toi, et pour nous tous… Merci

    J'aime

  12. C’est marrant dans la description de ta maman, j’ai énormément retrouvé la mienne !!Une personne doté d’un calme qui t’apaise, mais aussi d’une grande énergie, volcanique dans ses taches car rien ne l’arrête malgré son grand âge (80 ans)… Comme j’aimerais la garder encore longtemps avec cette énergie là !!Je comprend que tu te plonges dans les souvenirs et tout ce qui peut te rattacher à elle, car une maman reste une maman et elle est irremplacable !Ah ! ces vieux livres, j’en ai aussi ! Ils sont très souvent sans images, écrits en petits caractères, et bien souvent les recettes sont irréalisables car nos méthodes ont changé… le cout reste élevé comme tu dis…Mais il faut les conserver, et je ne donnerais les miens pour rien au monde ! Bises, Marie

    J'aime

  13. j’aime voir ce style de billet sur un blog, c’est tellement important de rendre hommage à celles qui nous ont précédées et transmis leur amour de la cuisine. Je te souhaite de retrouver rapidement une connexion internet fiable.

    J'aime

  14. Merci de tes passages chez moi ;-)Je n’ai pas problèmes de connexion (pour une fois) mais je manque de temps alors comme toi, je ne passe pas tous les jours mais je privilégie mes blogs préférés.Bisousss.

    J'aime

  15. C’est bizarre les coïncidences. Ma mère était une très bonne cuisinière et ce livre de cuisine était son livre de chevet…ou plutôt de table de cuisine et depuis quelques temps j’ai dans l’idée de le demander à mon frère qui l’a conservé car je voudrais tester quelques recettes. J’ai le souvenir de recettes assez difficiles mais réputées.Je fais d’ailleurs le Bourguignon comme me l’a enseigné ma mère et je me rends compte que, hormis le saindoux, c’est exactement la recette du livre.

    J'aime

  16. Merci à toi pour ce partage familial fait avec tellement d’émotion, tellement de générosité. A ton image.Bon courage avec ton FAI ! (et bonne chance surtout….)

    J'aime

♥ Un p'tit mot fait toujours plaisir :) Un partage aussi :) Merci ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s