Ma Spatule.com

Ma Spatule.com

Bonjour, bonjour  

Récemment, j’ai été invitée à l’Inauguration de Salon du Livre par  « Les Editions Solar » qui est, en matière de livres de cuisine, ma maison d’édition préférée. J’ai du ranger une partie de ma collections de romans policiers pour faire de la place sur mes étagères et y  ranger mes (très nombreux) achats !

Au début de l’année, j’ai reçu un mail m’invitant à rejoindre un club très fermé de 20 bloggeuses culinaires sélectionnées par leur soin. Il s’agit du Club Praline, dont je vous parlerai ultérieurement, c’est promis.

Le Salon du Livre a été le premier d’une série d’événements auxquels nous sommes conviées. Il m’a permis de rencontrer Camille et Valérie qui s’occupent de nous, les gens de chez Solar et d’autres bloggeuses qui avaient fait le déplacement.

Il m’a aussi permis de rencontrer Marc, de discuter avec lui et de découvrir sa toute jeune entreprise (elle a trois mois) MaSpatule.com .

J’ai eu un coup de cœur pour son site et son approche de la cuisine et de tout ce qui y touche !

MaSpatule.com c’est d’abord un rêve de trois gastronomes amoureux fous de la cuisine.

De cette passion est né le concept du site. Il regroupe tout ce que le/la plus exigeant(e) d’entre-nous peut attendre d’un site proposant des ustensiles de cuisine : qualité, rigueur, esthétisme et exigence et respect.

Qualité des marques proposées, certaines introuvables en France jusqu’à maintenant.

Rigueur dans la sélection des produits proposés et de leur suivi.

Esthétisme des objets proposés sur le site : ils sont superbes !

Exigence de la qualité à tous les niveaux dans le choix et la relation au client.

Respect du client considéré comme un acteur de la relation et dont le retour sur les produits est réellement pris en compte.

J’aime aussi les futurs développements à venir sur le site.

J’espère ne pas trahir une confidence en vous annonçant l’arrivée prochaine en renfort d’un chef étoilé dans ce projet. Il proposera des recettes en vidéo pour tester « en live » les produits du site !

Personnellement, j’ai hâte !

Voilà, vous savez tout ou presque !

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre compte par vous-même !

Je vous souhaite une jolie journée, pétillante et gourmande !

A lundi pour une nouvelle recette !

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen

Publicités
Et la gagnante est …

Et la gagnante est …

Bonjour, bonjour 

Merci à toutes les particicpantes au jeu Attrapez-les tous ! #1.

Alaro du Blog « Mes Petites Recettes Préférées »

 

Delph du Site « Ma Cuisine Gourmande »

Doudoute du Blog  « Délectation Culinaire »

Ma’rion du Blog « Aurablue »

Nuncas, du blog « Essais Gourmands »

Poucinette du Blog « Passion Bio »

Pussynemo, copinaute du Forum « Kitchen Factory »

Souleyf du Blog « Un Amour de Cuisine »

La bonne réponse était :

   26

   3

  2

Ma’rion et Delph ont toutes les deux trouvé le nombre exact d’oeufs cachés dans le blog.

Je me suis basée sur l’heure d’envoi de la réponse dans les commentaires pour valider la gagnante, et la première à avoir donné la bonne réponse a été Ma’rion, le 23/04/11 à 15:48.

Je lui enverrai donc comme promis, le joli livre « 750 Grammes de Plaisir avec les Papillotes » publié et offert par ma maison d’édition préférée  « Les Editions Solar »

J’espère que vous vous êtes amusées, et je vous propose de nous retrouver dans quelques temps pour un nouveau « Attrapez-les tous! ».

Je vous souhaite une jolie journée pleine de douceur(s) et de gourmandise!

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen

Attrapez-les tous ! #1

Attrapez-les tous ! #1

Bonjour, bonjour  

Nous y voilà!

A compter de maintemant, samedi 23 Avril 14h00 et jusqu’à lundi 25 Avril 14h00, je vous invite à une chasse aux œufs de Pâques virtuels à travers le Blog « La Cuisine des Anges ».

Les règles sont simples!

J’ai dissimulé dans les pages du blog, un certain nombres d’œufs de Pâques roses, des œufs bleus et des oeufs oranges. Ces derniers sont beaucoup, beaucoup moins nombreux!

Il faut les trouver tous et me donner leur nombre dans les commentaires.

La première personne qui indiquera le nombre exact d’œufs gagnera.

L’heure indiquée sur le message de commentaire déterminera aussi qui gagnera dans les bonnes réponses.

Pour m’assurer qu’il ne s’agira pas d’une réponse « au pif », je vous demande de noter les emplacements (lien ou titre du billet) dans lesquels sont dissimulés les œufs bleus et les œufs jaunes et de conserver cette information pour vous. Je la demanderai uniquement par mail pour départager les bonnes réponses en cas d’égalité.

Le où la gagnante recevra le très joli livre « 750 Grammes de Plaisir avec les Papillotes » publié et offert par ma maison d’édition préférée  « Les Editions Solar » .

A vos marques !

Prêts ?

Partez !

Bonne chasse !

Je vous souhaite un très joli week-end de Pâques.

Prenez bien soin de vous !

Bisous !

Cenwen

PS : exceptionnellement, les commentaires seront modérés pendant toute la période du jeu. Je ne validerai les réponses que lundi à partir de 14h00.

Oeuf Cocotte en Tomate Surprise

Oeuf Cocotte en Tomate Surprise

Oeuf Cocotte en Tomate Surprise

Bonjour, bonjour  

Je sais que çà n’est pas encore la saison, mais j’ai craqué! J’ai réfréné mon envie tout l’hiver et puis, finalement, avec le soleil qui montre le bout de ses jolis rayons, j’ai fini par céder à la tentation…

Je les ai laissé mûrir tranquillement dans ma corbeille à fruits, guettant tous les jours, le moment où je pourrais enfin, les faire passer à la casserole!

J’avais aussi dans mon réfrigérateur, une merveille de  petit pot de tapenade d’olives vertes au basilic dont on m’avait fait cadeau il y a quelques temps et que je ne voulais pas utiliser n’importe comment…

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

  Source : Recette Personnelle

Temps de Préparation : 15 minutes

Cuisson : 12 à 15 minutes*

Température du Four : Thermostat 6 ou 180°C

Difficulté :

  Ingrédients pour 6 personnes :

* 6 tomates à farcir bien mûres

* 12 filets d’anchois à l’huile d’olive

* 2 petits crottins de chèvre

* 1 petit pot de tapenade d’olives vertes au basilic

* 6 oeufs

* sel

* poivre

* thym

   Préparation :

1) Lavez les tomates. Retirez un chapeau au niveau de la partie du pédoncule. Avec une cuillère parisienne, ôtez la chair que vous réservez. Salez l’intérieur des tomates, et retournez-les pour les laisser rendre leur eau. (Avec la chair, j’ai réalisé une petite sauce tomate pour accompagner un autre plat).

2) Coupez les filets d’anchois en petits morceaux. Découpez les fromages de chèvres en fines tranches, puis émiettez-les.

3) Dans chaque tomate déposez les petits morceaux de filets d’anchois, puis une cuillère à café bombée de tapenade. Ajoutez ensuite le fromage de chèvre et une pincée de thym. Tassez un peu si besoin pour laisser la place à l’oeuf.

4) Enfournez dans un four préalablement préchauffé. *Après vérification, il semblerait que la cuisson normale d’un oeuf cocotte soit de 7 à 8 minutes. En ce qui me concerne, au bout de 8 minutes, le blanc était à peine pris (ce que je n’aime pas du tout, y compris dans le cas des oeufs à la coque) j’ai donc prolongé un peu plus.  Malgré la fine croûte qui s’est formée à la surface du jaune, ce dernier est resté bien coulant. Sans compter que la tomate était bien cuite et que les ingrédients à l’intérieur étaient bien chaud. En conclusion : la cuisson est à adapter en fonction de votre four et de vos goûts personnels !

A table! 

  Petites Notes :

A refaire sans aucune hésitation!

Je vous souhaite une très jolie semaine, pleine de douceur et de bons moments à partager !

Prenez bien soin de vous!

Bisous 🙂

Cenwen

Et si on jouait ?

Et si on jouait ?

Bonjour, bonjour  

Je vous propose de partciper à un jeu flash sur le blog pour gagner le très joli livre « 750 Grammes de Plaisir avec les Papillotes » publié et offert par ma maison d’édition préférée  « Les Editions Solar » .

Pourquoi un jeu flash ?

Tout simplement parce qu’il ne durera que le temps d’un week-end, du samedi 23 Avril 2011 à 14h00 au lundi 25 à 14h00.

Ce qu’il faut faire? 

Rien…ou presque!

Il n’y a pas de recette à créer, pas de photographie à prendre, pas de vote à réclamer, pas de jury à convaincre, et pas de tirage au sort par une main innocente!

Il suffira seulement d’être attentif (ve), de me donner 3 réponses précises en public sur le blog dans les commentaires. Il faudra aussi noter deux réponses que vous garderez en privé et qui serviront éventuellement à départager les bonnes réponses en cas d’égalité. C’est tout !

Rendez-vous le samedi 23 Avril sur le blog, pour découvrir le thème et le règlement de ce jeu un peu fou !

A bientôt!

Je vous souhaite un très joli week-end plein de douceur et de gourmandise !

Prenez bien soin de vous !

Bisous !

Cenwen

Cupcakes Vanille ~ Barbapapa

Cupcakes Vanille ~ Barbapapa

recette de cupcakes vanille barbapapa
Cupcakes Vanille et Barbapapa


Cupcakes Vanille ~ Barbapapa

Bonjour, bonjour 

Maintenant que la mode se calme un peu (et que les Whoopies ont pris le relais), je peux enfin faire mon « coming out » et assumer ma passion pour les cupcakes.

J’en faisais bien avant le vent de folie qui a secoué la blogosphère, et je continuerai à en faire, une fois que tout le monde les aura oublié 😉

Je me décide enfin à les publier pour répondre à la demande des amies pour lesquels je les ai créés, pour les copines qui trouvent dommage que je n’ai jamais voulu les publier, et pour les partager avec vous.

Je vous rassure , ce blog ne va pas se mettre à ne tourner qu’autour des cupcakes ! Je ne publierai mes recettes qu’avec modération, une de temps en temps. Il faut, en toute chose, garder la mesure.

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

recette de cupcakes vanille et barbapapa
Cupcakes Vanille et Barbapapa

 

  Source : recette personnelle

Temps de Préparation :  2h00 à 2h30 décoration incluse

Temps de Cuisson : 20 à 25 minutes

Conservation : impérativement au réfrigérateur

Dégustation : les sortir au moins 30 à 40 minutes avant

Niveau de difficulté :

   Matériel :

* Des moules ou des caissettes en papier

* Une poche à douille

  Ingrédients pour une douzaine de cupcakes :

   Ingrédients pour la pâte :

* 125 grammes de beurre mou

* 125 grammes de sucre semoule

* 2 oeufs à température ambiante* battus en omelette

* 125 grammes de farine

* 1 cuillère à café rase de levure chimique

* 1 cuillère à café de vanille liquide

* 2 cuillères à soupe de lait à température ambiante

  Ingrédients pour la crème :

* 200 grammes de beurre mou

* 2 cuillères à soupe de lait

* 3 cuillères à soupe de Sirop parfum Barbapapa

* 300 grammes de sucre glace

* quelques gouttes de colorant alimentaire rouge

  Décoration :

* des perles de sucre, des petits cœurs, des étoiles

   Préparation :

  La pâte :

1) Dans le bol du robot mettez le beurre mou et le sucre. Mettez en marche puissance moyenne. Laissez travailler jusqu’à obtenir une consistance bien mousseuse et qui double de volume. (mon robot a mis une petite quinzaine de minutes). Lorsque le mélange a la consistance voulue, ajoutez en trois fois les oeufs battus en omelette, en laissant le robot bien mélanger entre chaque ajout. Ajoutez aussi la vanille.

2) Mélangez soigneusement la farine et la levure. Tamisez le mélange deux fois. Ajoutez la moitié de la farine au mélange précédent, puis une cuillère à soupe de lait. Mélangez bien. Renouvelez l’opération une seconde fois.

3) Remplissez vos empreintes à mini-muffins, ou mettez dans des petites caissettes en papier. Enfournez à four préchauffé pour environ 20 à 25 minutes en surveillant de près. Pour vous assurer que le coeur est bien cuit, piquez une petite pique en bois au centre. Elle doit ressortir sèche.

4) Démoulez délicatement sur une grille et laissez refroidir.

   La crème : 

1) Tamisez le sucre glace. Mettez-le avec le beurre, le lait et le sirop dans le bol du robot. Laissez tourner sur puissance moyenne pendant au moins quinze minutes. Le beurre doit se transformer en crème et sa texture est aérienne. Ajoutez le colorant rouge, en fonction de la couleur que vous voulez obtenir.

2) Mettez ensuite dans la poche à douille et garnissez le dessus de vos cupcakes. Décorez en fonction de vos envies.

 

recette de cupcakes vanille et sirop de barbapapa
Cupcakes Vanille et Barbapapa

  Petites Notes :

Quand j’ai commencé à faire des cupcakes, je n’avais pas la possibilité de m’approvisionner en caissettes. Je faisais avec les moyens du bord, à savoir, des petits moules à brioche métalliques, d’où la forme bien marquée!

Ceux-ci sont les tous premiers que j’ai réalisé.  Je ne donne pas de nom à mes recettes, simplement des numéros, et les principaux parfums qui les composent.

Les oeufs doivent être à température ambiante pour ne pas durcir le mélange beurre sucre au moment de l’ajout.

Pour celles que le maniement de la poche « impressionne »,  décomplexez-vous ! On attrape pas le coup de main du premier coup, mais je vous donne ma petite astuce personnelle.

La crème au beurre est facile à vivre. Étalez une feuille de papier sulfurisé sur votre plan de travail et entrainez-vous « au brouillon ». Avec un couteau, raclez la feuille et remettez la crème dans la poche à douille et, une fois que vous vous sentez sûre de vous, lancez-vous pour de vrai !

 Prenez votre temps, et n’oubliez jamais de dire aux personnes que vous aimez, que vous les aimez!

Je vous souhaite une jolie journée pleine de douceur(s) et de gourmandise!

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen

cupcakes

Ras le Concours!

Ras le Concours!

Bonjour,

Pour une fois, je vais mettre les pieds dans le plat, et je ne vais pas y aller avec le dos de la cuillère !

Y’en a marre de tous ces concours bidons qui fleurissent sur la blogosphère cuisine!

Se mettre en concurrence, c’est bien, encore faut-il que les règles soient claires et qu’on n’en change pas en cours de route parce que la concurrente qui arrive en tête fait de l’ombre à la copine que vous voulez voir gagner, ce qui vient d’arriver à une amie chère !

Une organisatrice de concours qui propose un vote multiple ne doit pas s’étonner que les personnes utilisent cette option, surtout, si la capacité d’appel aux votes d’un(e)  concurrent(e) est large et relayée par son réseau facebook ou twitter !

Si on est honnête, on choisit le mode de sondage à vote unique. La fonction existe de base dans tous les widgets de sondages que je connais. Ou on bloque à un vote par IP par jour, MAIS en aucun cas, on ne décide de changer le mode de scrutin en cours de route !

Autre chose qui me chipote depuis le début de la semaine. J’ai fait le tour de la blogosphère cuisine (oui, j’ai repris mes mauvaises habitudes !) et j’ai vu que certaines bloggueuses participaient à un concours sur les gâteaux au chocolat, avec des recettes qu’elles ont « empruntées » à d’autres blogs.

« j’ai fait la recette du blog « Bôgatô » et avec cette recette, je participe au concours (remplacez par le nom que vous voulez) »

Euh ? Les filles ? Un concours, ça suppose d’être créative, originale et de présenter une création personnelle ! Vous ne vous demandez pas si la « copine » à qui vous empruntez la recette, n’aurait pas, elle voulu concourir en son nom ?

Et puis, il y a les concours entre copines, au moins, là les choses sont claires : si vous n’êtes pas copine avec l’organisatrice du concours, ce n’est pas la peine de participer, vous allez droit au devant d’une déception.

On n’empèchera jamais les gens de vouloir démontrer leur talent dans des concours. C’est une bonne chose ! C’est stimulant !

Mais par pitié, arrêtons de nous faire prendre pour des courges par certain(e)s !

Sachez aussi qu’organiser un concours (oui, c’est aussi du travail) , c’est un pic de trafic assuré pour le blog organisateur, et ce sur plusieurs, jours, semaines, voire plus dans le cadre d’un certain AF Touch, pour ne citer que celui qui a fait couler tant d’encre et de larmes l’an passé ! Et ça rapporte des sous pour celles qui sont sur une plateforme qui rémunère, ou qui ont des encarts publicitaires.

Alors, regardez bien qui organise le concours. Farfouillez dans le blog! Lisez les « A propos »! Regardez qui sont les auteurs! Voyez si le blog est sponsorisé « en douce » par une agence de communication! Et si vous voyez que le blog qui organise est en plus propriétaire d’une boutique, dites vous bien que le concours n’est qu’un coup marketing !

Et vérifiez aussi qui se cache derrière le concours, on a parfois des surprises…

Je suis certaine, que chacune d’entre vous à fait un jour les frais d’un de ces concours!

Mais attention, je ne mets pas tout le monde dans le même sac! Quand les choses sont claires et bien posées, je pense que ça vaut la peine de s’y pencher! Il y a aussi (et heureusement) des personnes géniales et sincères, qui font de leur mieux dans cette blogosphère!:)

Je vous souhaite une jolie journée !

Prenez bien soin de vous !

Bisous !

Cenwen

Les Petits Déjeuners pour Nos Enfants

Les Petits Déjeuners pour Nos Enfants

Les Petits Déjeuners pour Nos Enfants

Bonjour, bonjour 

Pas de recette aujourd’hui, mais un coup de coeur pour un livre destiné aux parents et à l’alimentation des enfants.

Le petit déjeuner est sans aucun doute le repas le plus important de la journée. Vérité qu’on ne cesse de répéter, alors que pourtant, 25% des français l’escamotent par manque de temps, d’appétit ou d’envie.

Les nutritionnistes insistent sur la nécessité de prendre un vrai petit déjeuner, particulièrement pour les personnes exerçant une activité physique et pour les enfants.

Des études portant sur l’attention, la mémoire de travail et la mémoire secondaire ont démontré qu’un déjeuner, « riche en sucres lents, aide à maintenir le même niveau de performances mentales au cours de la matinée. »

Le déjeuner interrompt un jeûne de quelque dix heures et prépare l’organisme aux dépenses énergétiques de la matinée. Il devrait comporter un quart de l’apport calorique glucidique journalier avec un équilibre entre les sucres rapides et les sucres lents.

L’absence de petit déjeuner chez l’enfant entraine de l’hypoglycémie (baisse du taux de sucre dans le sang) d’où un relachement de l’attention en classe et du grignotage, dont on ne prouve plus les méfaits. Selon L’AFPA, aujourd’hui en France, un enfant sur cinq est en surcharge pondérale; 3,5% sont obèses et 14,3% sont en surcharge.

D’où mon coup de coeur pour ce livre édité par Le Goût des Mots et sa collection « Manger Grandir » qui propose aux parents des recettes gourmandes et des alternatives savoureuses et rapides à mettre en oeuvre.

  Quelques exemples :

l Banane aux graines de sésame
yaourt sans sucres ajoutés

l Pain au quinoa et aux raisins
purée d’amande
fromage blanc 20 %

l  Milk shake aux abricots
tranche de pain d’épeautre

 

Prenez votre temps, et n’oubliez jamais de dire aux personnes que vous aimez, que vous les aimez!

Je vous souhaite une jolie journée pleine de douceur(s) et de gourmandise!

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen

Poires Vanillées au Chocolat

Poires Vanillées au Chocolat

Poire Vanillée au Chocolat

Bonjour, bonjour 

J’ai récemment acheté deux livres édités par les Editions Solar. En quinze jours de temps, ils sont devenus incontournables dans ma cuisine et je ne suis pas prête de me lasser d’eux, vu que je suis loin, mais alors très loin d’avoir testé tout ce qui nous plait!

 

Aujourd’hui, je vous propose une recette issue du livre « La Cuisine Économique », un dessert orignal et délicieux, facile à réaliser et très joli à regarder! Je n’ai pas apporté de modifications majeures, sauf une variation gourmande et une autre façon de procéder, de manière à obtenir un résultat visuel plus esthétique.

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

  Source : « La Cuisine Economique » aux Editions Solar

Temps de Préparation : 40 minutes maximum (en deux étapes)

Temps de Cuisson : 35 minutes

Temps de Repos : 4  heures minimum

Niveau de Difficulté : 

  Ingrédients pour 4 personnes :

   Pour la base :

4 poires pas trop mûres

125  grammes de sucre

1 sachet de sucre vanillé (ou une gousse de vanille)

Pour la ganache au chocolat :

100 grammes de chocolat noir

10 cl de lait

75 grammes de beurre ramolli

  Ma variation Gourmande :

1 clou de girofle, 1 capsule de cardamome, 1 légère pincée de gingembre en poudre, 1 légère pincée de cannelle ajoutés à la ganache

  Matériel :

Une poche à douille

Quelques piques en bois

  Préparation :

  Pour la base :

1) Épluchez les poires en conservant le pédoncule.

2) Dans une casserole, versez 1 litre d’eau puis ajoutez le sucre et le sucre vanillé (ou la gousse de vanille fendue en deux). Portez à ébullition. Réduisez l’intensité du feu, et plongez les poires dans la casserole. Laissez frémir pendant 25 minutes. Stoppez la cuisson. Laissez les poires refroidir dans le sirop avant de les sortir et les laisser refroidir au réfrigérateur.

  Pour la ganache au chocolat :

1) Faites chauffer le lait jusqu’à ébullition et versez-le peu à peu sur le chocolat cassé en petits morceaux, en remuant constamment, puis ajoutez le beurre. Mélangez encore pour obtenir une ganache. Réservez au frais.

 Si vous voulez ajouter les épices, il faut les broyer au pilon, les ajouter au lait bouillant et laisser infuser 10 à 15 minutes. Ensuite, vous filtrez, vous faites à nouveau chauffer le lait et vous reprenez la suite de la recette.

  Le montage :

Coupez les poires en 4, puis reconstituez-les en intercalant trois couches de ganache.

Placez au réfrigérateur pour 4 heures minimum.

==> C’est à ce point de la recette que j’ai changé la façon de procéder. Dès le premier empilement la ganache s’est écrasée sous le poids de la première couche de poire.

Coupez votre poire en 4 ou 5 tranches. Garnissez chaque tranche de ganache au chocolat en utilisant une poche à douille et ne laisser pas de petite pointe au centre. Mettez le tout au réfrigérateur SANS remonter la poire.

Au moment de servir, remontez le « puzzle ». La ganache ne s’écrase plus et le résultat est joli et bien propre. Si vous voulez vous pouvez piquer le centre des tranches avec une ou deux petites piques en bois (en les étageant) pour assurer le maintien de l’ensemble.

Mhummm!

  Petites Notes :

J’ai servi la poire vanillée de Jérôme accompagnée d’une boule de glace rhum-raisin. J’ai dégusté la mienne nature (je n’aime pas les glaces).

Vous pouvez aussi les accompagner d’une Crème Anglaise à la Crème !

Je vous suggère de les préparer en 3 épisodes, en commençant la veille pour la cuisson des poires et la préparation de la ganache.

Le lendemain matin (si c’est pour le repas de midi), sortez la ganache, laissez-la redevenir malléable, coupez les poires, garnissez les tranches, remettez au frigo. Pour finir, faites le montage au moment de servir!

Prenez votre temps, et n’oubliez jamais de dire aux personnes que vous aimez, que vous les aimez!

Je vous souhaite une jolie journée pleine de douceur(s) et de gourmandise!

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen