Cocktail Lacté Barbapapa et Guimauve

Cocktail Lacté Barbapapa et Guimauve

Cocktail Lacté Barbapapa et Guimauve

Bonjour,

Je vous propose une recette régressive à souhait pour contrer les effets de cet été qui s’obstine à être triste.

Je l’ai réalisée ce week-end, pour un goûter en Amoureux, accompagné de cookies à tomber dont je publierai la recette dans quelques jours pour ne pas vous laisser sur votre faim!

Prêt(e)s?

A vos tablier!

  Source : Recette Personnelle

Temps de Préparation : 10 minutes

Temps de Cuisson : 3 à 4 minutes

Niveau de Difficulté :

  Ingrédients pour deux :

40 cl de lait

2 cuillères à soupe de sirop parfum Barbapapa

4 marshmallows

  Préparation :

Faites chauffer doucement le lait additionné du sirop parfum Barbapapa. Mélangez bien. Le lait doit être bien chaud, mais pas bouillant.

Coupez les marshmallows en petits dés. Mettez-les dans les tasses.

Versez le lait chaud par dessus et dégustez tranquillement.

De quoi chasser la grisaille, non? 🙂

  Petites Notes :

J’ai aussi un faible pour la version au sirop Fraise-Litchi 😉

Et vous? Quel est votre petit secret pour créer de jolis moments malgré le mauvais temps?

  Voici les miens :

Cappuccino à l’Ancienne

Glögg

Lait de poule

Je vous souhaite une jolie fin de semaine pleine d’Amour et de Tendresse.

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen

  N’oubliez pas de vous réabonner à la newsletter!


Publicités
Bienvenue :)

Bienvenue :)

Bonjour,

Une page s’est tournée, et la Cuisine des Anges a définitivement déménagé.

J’ai aussi décidé d’abandonner  le rose bonbon pour un habillage complètement épuré et une présentation très aérée des articles.

J’ai conservé le même classement  en y apportant une  amélioration, puisque désormais, une recette peut être classée dans plusieurs catégories.

L’inscription à la newsletter est opérationnelle, alors, n’hésitez pas à vous réinscrire pour être tenu(e)s au courant des nouvelles publications.

Les index sont à jours et le module de recherche fonctionne correctement.

Pour les commentaires, au départ, vous pourrez être un peu dérouté(e)s : il faut cliquer en haut du billet pour y accéder. Ensuite, c’est tout simple. Vous pouvez vous connecter en utilisant les onglets à votre disposition. Il suffit de cliquer dessus et de renseigner les champs comme d’habitude.

La version couleur est en cours, mais je n’avais pas envie d’attendre pour vous faire découvrir mon nouvel avatar! Un grand merci à mon Amie Alexandra connue sous le pseudonyme de Kprécieuse à qui je dois ce superbe dessin où figurent aussi mes deux Amours.

J’espère très sincèrement que vous vous plairez ici.

Vous êtes ici chez vous!

Cenwen

Crème Brûlée « Classique »

Crème Brûlée « Classique »

Crème Brûlée « Classique »

Bonjour,

Grand classique de la cuisine française, la crème brulée s’est vue depuis quelques années, déclinée dans bon nombre de versions sucrées et salées. Avec cette recette, je vous propose de revenir aux fondamentaux.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

  Source : Monsieur Gérard  Mulot, Pâtissier à Saint-Germain-des-Près, aux Editions Minerva

Temps de Préparation : 15 minutes

Temps de Cuisson : 45 minutes

Température du four : 90/100°C

Difficulté :

   Matériel :

6 petits moules individuels

1 fer à caraméliser ou 1 petit chalumeau

  Ingrédients :

35 cl de crème fleurette (surtout pas allégée !)

120 grammes de lait frais entier

1 gousse de vanille

85 grammes de sucre semoule

1 gousse de vanille

4 jaunes d’œufs

Cassonade

   Préparation :

Préchauffez votre four à 90/100°C.

Dans une petite casserole, portez le lait la crème et la gousse de vanille grattée à ébullition. Retirez du feu, couvrez et laissez infuser.

Dans un saladier, battez les jaunes d’œufs et  le sucre. Ajoutez la crème et le lait tiède. Retirez la gousse de vanille. Répartissez dans les ramequins à l’aide d’une louche.

Faites cuire 45 minutes au bain-marie. Ajustez le temps de cuisson en fonction de votre four. Les crèmes doivent être prises.

Sortez du four et laissez refroidir.

Au moment de servir, saupoudrez les crèmes de cassonade. Faites caramélisez au fer ou au chalumeau.

Dégustez aussitôt ! Le contraste thermique entre le caramel chaud et la crème froide, fait partie du « goût » de la crème brulée.

  Petites notes :

Si vous n’avez pas de fer, ou de chalumeau, passez sous le grill du four, mais surtout ne quittez pas vos crèmes des yeux pendant cette opération !

  Une variation gourmande?

Crème brûlée au Café : Procédez de la même manière mais remplacez la gousse de vanille par 20 grammes de café lyophilisé.

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen

Chutney de Bananes au Curry Doux

Chutney de Bananes au Curry Doux

Chutney de Bananes au Curry Doux

Bonjour, bonjour 

Faciles à réaliser, quasiment inratables, les chutneys apportent aux recettes de tous les jours un petit complément d’originalité et de dépaysement.

Je les ai découverts il y a quelques années, lors de la dégustation d’un curry d’agneau absolument fabuleux (et jamais égalé) dans un petit restaurant indien aujourd’hui disparu.

Jusqu’à maintenant, je n’avais pas osé me lancer toute seule, bien que de nombreuses recettes existent sur le net.

Et puis, la découverte d’un joli livre fort documenté et plein de recettes gourmandes m’a ouvert la porte à de nombreuses variations sur le sujet.

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

  Source : « Chutney » de Martine Lizambard aux Editions Solar

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de cuisson : 30 à 40 minutes + 10 à 20 minutes supplémentaires

Conservation : plusieurs semaines au réfrigérateur

Difficulté :  

  Ingrédients pour 2 pots à confiture :

800 grammes de bananes

1 gros oignon

150 grammes de vergeoise ou de sucre en poudre blond

35 cl de vinaigre de vin blanc ou de cidre

Le jus de 1 citron

1 cuillère à soupe de curry doux en poudre

1 pincée de gingembre en poudre

½ cuillère à café de sel fin

 Préparation :

Epluchez et hachez finement l’oignon.

Pelez les bananes, coupez-les en dés et mettez dans une casserole avec le vinaigre et le jus de citron.

Ajoutez l’oignon, amenez doucement à ébullition et faites cuire 30 à 40 minutes, en remuant de temps en temps.

Versez la vergeoise ou le sucre, le curry, le gingembre et le sel. Mélangez bien puis faites cuire à feu très doux pendant encore 10 à 20 minutes, en remuant très souvent, pour que le mélange épaississe.

Quand l’évaporation est suffisante, mettez en pots et couvrez aussitôt.

« Chutney »

de Martine Lizambard aux Éditions Solar

  Petites Notes :

J’ai pris l’option de faire des pots plus petits, en tout 4. Trois d’entre eux ont intégré des paniers gourmands au moment de Noël.

Je stérilise mes pots avant de les remplir avec le chutney. Je les ébouillante, puis je les passe 1 à 2 minutes au four à micro-ondes.

Je remplis mes pots, je visse le couvercle et je les mets la tête en bas. Je laisse bien refroidir avant de les stocker au réfrigérateur.

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen

 

Gelée de Rhubarbe à la Vanille Bourbon

Gelée de Rhubarbe à la Vanille Bourbon

Gelée de Rhubarbe à la Vanille Bourbon

Bonjour, bonjour 

Un billet spécial aujourd’hui, puisque la recette et les photos ont été réalisées par mon Papa, grand spécialiste, entre autres, des confitures. Sa Confiture de Fraises a été déclarée par mes neveux et nièces comme étant « la meilleure du monde entier ». Hum! Voilà qui met un peu la pression,non?

La gelée de rhubarbe se marie bien avec les viandes froides, accompagne les hors-d’œuvre et elle peut aussi garnir certains desserts.

Prêt(e)?

A vos tabliers!

  Source : Le Carnet de Recettes de Papily et Sources Inconnues

Première Recette

  Ingrédients (pour 4 pots de 250 g) : environ1,2 kg de rhubarbe, 1 kg de sucre (spécial confiture et gelée).

   Préparation : Coupez la rhubarbe en tronçons sitôt l’avoir épluchée et faites la cuire dans un peu d’eau (20 ml). Égouttez afin de récupérer le jus et le peser (750 à 850 g de jus). Attendez qu’il refroidisse pour ajouter le sucre.

Faites cuire comme indiqué sur le paquet de sucre (en général 3 à 4 min), à gros bouillons. Remplissez vos pots et fermez-les. Retournez-les et après 5 min. Remettez-les à l’endroit.

Seconde Recette

Variante N°1 avec extracteur de jus

(celle que je préfère)

   Ingrédients : 1,5 kg de rhubarbe épluchée et coupée en bâtonnets, sucre « spécial gelée » selon le poids de jus, deux sachets de sucre vanillé ou poudre de vanille (environ une cuillère à café).

  Préparation : cueillez environ 2 kg de rhubarbe, coupez les tiges aux extrémités et détaillez-les en bâtonnets de 2 à 3 cm de longueur. Placez les dans le panier de l’extracteur et faites chauffer à feu vif. Récupérez le jus et pressez doucement les bâtonnets pour achever l’extraction (la pulpe peut être conservée pour en faire une compote à sucrer selon son gout). Pesez le jus et prévoyez 900g de sucre pour 1 kg de jus.

Dans la bassine à confiture mélangez bien le jus et le sucre et mettez à cuire jusqu’à ébullition. Après 5 mn faites le test de la goutte pour vérifier la cuisson, au besoin, prolongez la cuisson. Ecumez le dessus et mettre la gelée dans des verrines. Fermez les couvercles et retournez les verrines jusqu’à refroidissement complet pour stériliser.

Seconde Recette

Variante N°2

   Ingrédients : (pour 9 pots de 250 ml de gelée rose ou dorée selon la variété de rhubarbe utilisée) : environ 1,6 kg de rhubarbe, 1,3kg de sucre, 2 sachets de pectine liquide commerciale ou 170 ml de pectine maison.

  Préparation : Lavez et tranchez les tiges de rhubarbe sans les peler, passez-les au robot pour les hacher en purée grossière. Placez la purée de rhubarbe dans un sac à gelée ou dans trois couches d’étamines. Attachez et suspendez le sac et laissez égoutter pour environ 4 heures. Pressez LÉGÈREMENT le sac pour en tirer les dernières gouttes. Si vous pressez trop fort ou trop rapidement, la gelée sera brouillée. Versez exactement 960 ml de jus dans une casserole (évitez l’aluminium) et y dissoudre le sucre en brassant. Portez à ébullition en remuant. Retirez du feu, ajoutez la pectine et mélangez bien, écumez au besoin. Emplissez les pots stériles en laissant 1cm sous le bord.

Stérilisez en retournant les pots et après 5 min remettez-les à l’endroit. Laissez reposer les pots 24 heures sans les déplacer. Si la gelée n’a pas encore pris, laisser reposer une semaine de plus sans  bouger les pots.

Troisième Recette

   Ingrédients : (pour 2 verrines) 1 kg 200 de rhubarbe épluchée, 1 verre de jus d’orange, 300 g de sucre, 1/2 gousse de vanille, sucre cristallisé à raison de 800 g par kilo de jus.

  Préparation :  Parez les tiges de rhubarbe (couper les extrémités) puis épluchez les tiges. Coupez les tiges en 4 dans le sens de la longueur.

Dans une casserole à fond épais, mettez la rhubarbe coupée avec 300 g de sucre et le verre de jus d’orange. Laisser reposer 1h pour que la rhubarbe rende une partie de son eau (on peut même laisser plus longtemps). Mettez à cuire la rhubarbe, quand elle commence à se transformer en compote, coupez le feu. Dans un gros chinois filtrez le jus. Appuyez un peu sur la rhubarbe pour en extraire le maximum de jus mais sans réduire en compte quand même. On gardera les morceaux de rhubarbe soit pour faire de la confiture, soit pour des desserts.

Pesez le jus ainsi récupéré. Pour 1kg200 de rhubarbe au départ on retire 500 g de jus environ.

Dans une bassine à confiture, mettez le jus puis ajoutez le sucre dans la proportion de 800 g de sucre pour 1 kg de jus. On peut éventuellement utiliser du « gelsucre » si on a peur que la gelée soit trop liquide. Ajoutez une demi-gousse de vanille fendue en 2 et gratter.

Mettez à chauffer à feu doux, portez à ébullition légère, écumer de temps en temps, laissez cuire environ 20 minutes. Il faut que la gelée prenne soit avec le test de l’assiette (on dépose une cuillère de gelée et si elle prend de suite, c’est bon) soit avec le test de la cuillère en bois (on trempe la cuillère en bois et si le liquide se solidifie avant de tomber, c’est bon !)

Versez la gelée dans les verrines propres. Fermer de suite avec le couvercle puis retourner la verrine jusqu’à complet refroidissement.

  Petites Notes :

Que dire de plus sinon « A vos petites cuillères! »

Et bien voilà, après ce long billet, vous savez tout sur les différents mode de préparation de la Gelée de Rhubarbe!

Merci Papa

  D’autres recettes de confitures et gelées :

Confiture de Fraises Simplissimement bonne!

Confiture de Rhubarbe, Orange et Abricots

Gelée de Cassis ou de Groseilles

Gelée de Kiwis

Et vous? quelle est votre meilleure recette de confitures?

 Quelques nouvelles :

Jérôme est rentré de l’hôpital. Il entame sa convalescence. Un immense merci à tous et toutes pour toutes les bonnes ondes, les bisous guérisseurs qui nous ont aidé à garder le moral et l’esprit serein au milieu de la tempête.

Je vous souhaite une jolie fin de semaine pleine d’Amour et de Tendresse.

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen