Gratin Dauphinois (le vrai!)

Gratin Dauphinois (le vrai!)

Gratin Dauphinois

Gratin Dauphinois


Bonjour,

Je vous propose  ma recette fétiche! Imaginez, ça fait 25 ans que je la fais, avec un résultat identique à chaque fois! Une merveille!

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

Source :  Cahier de recettes familiales

Temps de préparation : 25 minutes

Temps de cuisson : 60 à 70 minutes

Température du four : 220 °C

Niveau de difficulté :

   Ingrédients pour 6 personnes :

1 kg de pommes de terre variété Mona Lisa

1 gousse d’ail

50 grammes de beurre

40 à 50 cl de crème fraiche liquide à 30% de matière grasse

Sel et poivre

    Préparation :

1) Lavez soigneusement vos pommes de terre. Séchez-les dans un torchon. Épluchez-les et coupez-les en rondelles de 2 à 3 millimètres d’épaisseur. Ne lavez surtout pas les pommes de terre coupées!

2) Frottez le plat à gratin avec la gousse d’ail, puis graissez-le soigneusement, fond et parois.

3) Disposez les rondelles de pommes de terre dans le plat, en salant et poivrant à intervalle régulier.

4) Versez la crème fraiche sur les pommes de terre. Ajoutez quelques parcelles de beurre sur le dessus et enfournez dans un four chaud.

5) Laissez cuire tranquillement pendant au moins une heure. Piquez une pointe de couteau dans le gratin pour vous assurer qu’il est cuit. Au besoin, prolongez de quelques minutes. Servez directement dans le plat.

A table!

  Petites Notes :

Normalement, je fais mon gratin dans un plat en terre. Là, j’ai opté pour des petits plats transparents. Le temps de cuisson doit être adapté à la taille du plat.

La pomme de terre Mona Lisa est une variété cultivée dans la Plaine de Versailles, région où j’habite. C’est une variété néerlandaise inscrite au catalogue officiel français depuis 1982. C’est une pomme de terre à chair ferme, idéale pour les salades, les pommes de terre vapeur ou en robe des champs. Elle s’accommode parfaitement de cette longue cuisson au four dans la crème. La chair devient moelleuse sans tourner à la purée.

Autrefois, dans les régions de montagne, on ne connaissait guère d’autres légumes que la pomme de terre. Grâce au lait et au fromage on n’avait pas de mal à les accommoder de manières variées. Les gratins dauphinois et savoyard et le farçon (sorte de gratin de purée à ne pas confondre avec le farçon de Montélimar qui est un cervelas) étaient des plats du placard car préparé avec ce qu’on avait sous la main : pommes de terre, lait, œufs et fromage.

   D’autres recettes de gratins :

Gratin d’Endives Au Surimi

Gratin de Courgettes, version allégée

Gratin de Poisson aux Petits Légumes

Gratin de Poisson Blanc aux Pommes de Terre et aux Tomates

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

Bisous

 Cenwen

   Pour ne rien manquer, n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter!

gratin, pommes de terre, recette de nos régions

Publicités

33 réflexions sur “Gratin Dauphinois (le vrai!)

  1. J’en ai fait un hier, pour notre plus grand plaisir à table, avec un filet mignon aux cèpes. C’est un vrai bonheur le gratin dauphinois, le régal de ma belle fille, et avec elle s’est vraiment pas facile de la satisfaire (lol), vu qu’elle ne mange rien, à part le nutella !
    Bisous

    J'aime

  2. j’ai jamais réussi à rendre un gratin photogénique moi alors bon…on a mangé le notre hier soir…je publierai bientôt!
    bon il en reste sinon? oui à 9h du mat ça me fait envie…oui 😉

    J'aime

  3. Hmmmm tu as bien fait de persévérer car j’ai envie de courir acheter des pommes de terre en voyant cette recette!

    C’était tout simple et pourtant je suis d’accord que c’est le meilleur des gratins!

    Et merci pour les infos sur la Mona Lisa, j’adore apprendre des choses 🙂

    Belle journée, des bisouilles

    J'aime

  4. Sans conteste, mon gratin préféré ! Simple, classique et qui goûte toujours !
    Très jolie photo !Je confirme, excellent idée le plat transparent !! Il donne vraiment envie . . .
    Une excellente journée !

    J'aime

  5. Coucou,
    J’en ai fait la semaine dernière. J’ai opté pour une recette ressemblant à la tienne. J’ai tout simplement mis moitié crème fraîche entière et moitié lait.
    Le tien a l’air délicieux.
    Bonne journée et bisous.
    Joëlle

    J'aime

  6. un classique mais tellement bon! Je n’en ai d’ailleurs jamais fait rhoooo! à faire très vite ! et si en plus tu dis qu’il est inratable alors je n’ai plus d’excuses!!! bises

    J'aime

  7. Ben oui, c’est bien la recette du « vrai gratin dauphinois », enfin… comme la mienne (on va se faire traité d’irréductibles traditionnalistes conservatrices ah ah ah). Je la tiens non pas de carnets de famille mais d’Anne-Sophie Pic qui la tient de son papa qui la tenait de la famille blabla par contre, elle fait un mélange crème fleurette/crème épaisse, ajoute un soupçpn de muscade et pour la cuisson c’est en 2 fois, une première fois à couvert à pendant 45 mn et ensuite à 200 à découvert pour épaissir et gratiner. Je suppose que le principal c’est PAS DE FROMAGE, les variantes dépendent ensuite des familles.
    (vite vite il faut que je publie ma recette de gratin)

    J'aime

♥ Un p'tit mot fait toujours plaisir :) Un partage aussi :) Merci ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s