Petit billet pour un gros coup de Coeur

Petit billet pour un gros coup de Coeur

Livre "Le Chausson aux Pommes" de Frédéric Marais
Le Chausson aux Pommes

Où il est question de hérisson, de lapin, de pommes, d’une pantoufle, d’endive et de jambon…

Bonjour 🙂

Avouez ! Vous êtes intrigué(e)s ?

Moi, je l’ai été quand j’ai découvert ces deux adorables livres de cuisine qui ont réveillé « Isabelle Quatran », la part d’enfance qui ne dort jamais vraiment en moi.

Je me suis amusée comme une petite folle et plus jamais je ne ferai d’endives au jambon ou de chaussons aux pommes sans y penser et sans avoir un sourire jusqu’aux yeux:)

Savez-vous que pour faire des endives au jambon, il vous faut im-pé-ra-ti-ve-ment un vélo, savoir faire des nœuds coulants et une bonne dose de patience ? Et que sans vers luisants et sans goudron, vous ne pourrez jamais réussir à faire un beau chausson aux pommes ?

Vous l’aurez compris, il vous faut oublier les codes et votre « adultitude » pour plonger avec délices dans l’humour poétique, décalé et tendre de Frédéric Marais, auteur et illustrateur de ces deux adorables livres de cuisine pour enfants. Chaque recette devient le prétexte d’une jolie aventure intrigante à la chute inattendue…mais chut, je ne vous en dirai pas plus ! ^^

Et si je n’avais qu’un conseil à vous donner, c’est : Laissez-vous tenter 🙂 Et pourquoi pas pour la Fête des Mères, histoire de cuisiner à quatre mains et huit patounes

Livre "L'Endive au jambon" de Frédéric Marais
L’Endive au jambon

Je vous souhaite une journée douce, poétique et gourmande !

Prenez bien soin de vous!

Bisous

Cenwen

Publicités

5 réflexions sur “Petit billet pour un gros coup de Coeur

  1. « Savez-vous que pour faire des endives au jambon, il vous faut im-pé-ra-ti-ve-ment un vélo, savoir faire des nœuds coulants et une bonne dose de patience ? »

    Mais ! Enfin, voyons, bien sur que oui !

    De la même manière que pour une aventure, il faut une casquette de capitaine, un bateau, et un objet capricieux (une balle).

    Et puis, pour cuisiner le Snark, il faut un bonnet en laine qui gratte, du chocolat, un marteau, un lasso et un plat d’endives au jambon.

    J'aime

♥ Un p'tit mot fait toujours plaisir :) Un partage aussi :) Merci ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s