Escargot géant fourré à la crème à l’amande et aux raisins secs

Escargot géant fourré à la crème à l’amande et aux raisins secs

escargot en pâte levée sucrée, fouré à la crème parfumée et aux raisins secs
○ { Gourmandise XXL ! } ○

Préparation : 30 minutes  ~ Cuisson : un peu long ~ Difficulté : ♥♥ ~ Coût :

Pain aux raisins ou Escargot géant ou Schnecke XXl

Bonjour,

Oops !

D’accord, j’avais dit, tranquillement, en douceur, en prenant mon temps sauf que … je crois que la notion du temps m’a un peu échappé ces dernières semaines 😉 Je n’ai pas vu le temps passer.

Pour me faire pardonner, je vous propose ma dernière petite folie du moment, celle que je réalise pour nos petits déjeuners du week-end ainsi que les goûters, parce qu’il faut bien le dire, à deux, il faut au moins ça pour en venir à bout ! Mais bon, une envie c’est une envie, ça ne s’explique pas ! 😛

La recette se déroule en plusieurs temps. On commence par préparer une crème pâtissière parfumée et onctueuse. On fait tremper les raisins secs dans un très bon thé et on laisse le temps à la pâte levée de faire une longue sieste et de bien se développer pour donner une mie aérienne et légère comme un nuage.

La gourmandise, ça se mérite ! 😉

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

recette maison des pains aux raisins ou escargots
○ { Pain aux raisins taille xxl pour un max de gourmandise ! } ○

Escargot géant fourré à la crème à l'amande et aux raisins secs

  • Portions: 12
  • Difficulté: moyenne
  • Imprimer

Icône indiquant la section "source" de la recette  Source :

Recette personnelle

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de repos : 4 heures + 40 minutes

Temps de cuisson : 10 à 12 minutes

Température du four : 180°C / 200°C

icône indiquant la section "ingrédients" de la recette  Ingrédients :

○ La crème pâtissière  :

  • 2 œufs
  • 6 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 300 ml de lait
  • 1 cuillère à café d’arôme Amande Douce (ou du rhum ou parfum de votre choix)

○ La pâte levée sucrée :

  • 500 grammes de farine
  • 2 sachets de levure de boulanger de marque Francine
  • 80 grammes de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • 50 grammes de beurre
  • 250 grammes de lait

○ La garniture :

  • 125 grammes de raisins secs blonds
  • Du thé (en vrac ou en sachet)

icône indiquant le déroulé des étapes de la recette  Préparation :

○ La crème pâtissière  :

○ {  Elle se prépare à l’avance } ○

  1. Faites bouillir le lait.
  2. Mélangez le sucre, les œufs et la farine.
  3. Ajoutez le lait bouillant, puis la cuillère à café d’arôme.
  4. Faites cuire doucement jusqu’à épaississement.
  5. Laissez refroidir en filmant au contact avant d’étaler sur la pâte briochée.

○ La pâte levée sucrée :

Pour le coup de main, la texture de la pâte, vous pouvez voir ici la préparation étapes par étapes, en photos, des roulés à la cannelle.

  1. Faites fondre le beurre à feu doux (ou au four à micro-ondes) et réservez.
  2. Faites tiédir le lait aux alentours de 35°C (mesurez avec votre doigt, ça doit être juste tiède, pas froid et surtout pas chaud. Il vaut mieux d’ailleurs que ce soit plus près de « froid » que de chaud, car trop de chaleur – comme trop de froid, « tuerait » les bactéries qui sont utiles à la levée de la pâte). Réservez.
  3. Dans le bol du robot, versez la farine, le sel, le sucre et la levure. Mélangez rapidement avec une cuillère et faites un puits au centre. Ajoutez les deux œufs légèrement battus en omelette, puis le lait et le beurre.
  4. Mettez le robot en marche, avec le crochet, à petite vitesse et laissez-le travailler jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois. Résistez à l’envie d’ajouter plus de farine pour que ça aille plus vite, vous allez dessécher la pâte et alors adieu la texture aérienne et fondante ! (Mon robot a mis environ 10 minutes). Retirez le crochet, couvrez la pâte avec un torchon légèrement humide et laissez reposer environ 4 heures à l’abri des courants d’air, dans une pièce à 21°C ou à proximité d’un radiateur. La pâte va tripler de volume.
  5. Ramenez rapidement la pâte au centre du bol à l’aide d’une corne à pâtisserie (ou d’une cuillère) et versez-là sur un plan de travail fariné. Farinez le dessus de la pâte et étalez-la au rouleau en un rectangle régulier d’environ 40 centimètres de long sur 30 de large.
  6. Versez la crème pâtissière froide sur la pâte. Étalez régulièrement avec une spatule large. Parsemez de raisins secs soigneusement égouttés (pressez-les légèrement pour qu’ils ne détrempent pas la pâte et la crème).
  7. Coupez 8 à 10 bandes de même largeur.
  8. Prenez une chute (personnellement, je n’arrive jamais à étendre ma pâte en un rectangle parfait, il y a toujours un bord pas droit ^^’ ). Enroulez-la sur elle-même pour faire le centre de votre escargot.
  9. Posez ce centre sur une plaque à tarte garnie de papier sulfurisé. Enroulez les autres bandes, une à une, autour de cet axe central jusqu’à épuisement de la pâte. (On s’en met un peu plein les doigts, mais bon, ce n’est pas très grave 😉 )
  10. Laissez reposer à l’abri des courants d’air, à couvert, dans une pièce à 21°C ou a proximité d’une source de chaleur pendant 40 à 45 minutes, le temps que l’escargot géant double de volume.

○ { Préchauffez le four pendant une dizaine de minutes à 180°C } ○

Enfournez et laissez cuire entre 20 et 30 minutes jusqu’à ce que la pâte soit cuite et dorée. (Les temps de cuisson sont comme toujours à adapter en fonction de votre four ! )

recette de pains aux raisins comme à la boulangerie
○ {Pain aux raisins géant } ○

icône indiquant la section des annotations d'une recette  Petites notes :

Comme toujours, prendre son temps 😉 et se rappeler que la pâte levée est une pâte « vivante » qui réagit aux conditions d’humidité et de chaleur, donc, s’adapter. Elle ne pousse pas de la même façon selon la température des ingrédients et de la pièce où vous la faites lever. Les temps de pousse et de cuisson donnés sont susceptibles d’être un peu plus longs ou un peu plus courts !

 

Je vous souhaite une belle journée sereine et gourmande 🙂

Prenez bien soin de vous !

Bisous

Cenwen

Publicités

23 réflexions sur “Escargot géant fourré à la crème à l’amande et aux raisins secs

  1. C’est un petit plaisir que je me suis fait mardi dernier à Metz, un thé et un escargot….ou un schneck comme on dit aussi chez nous. Je prends ta recette même si je n’ai pas de robot, je pense que je n’aurai pas de problème pour faire la pâte. J’espère que tu vas bien…bisous et bonne fin de 11 novembre, @nnie

    J'aime

  2. Je suis verte de jalousie 😦
    La pâte levée sucrée et moi, y a comme une malédiction, je ne compte plus les essais ratés, bref j’ai fini par y renoncer. Pourtant le pain, sans machine et au levain naturel, ne me cause aucun souci, mais la brioche 😥 Je suis d’autant plus admirative de ton travail…!!! Bref, ceci est une invitation pour prendre le thé chez moi quand tu veux, et puis tiens, amène donc un escargot, STP! 😀

    J'aime

  3. Tout comme Isa je vis la malédiction de la brioche !!! Et c’est un sortilège tenace !!! Mais je vais quand même essayer ça a l’air trop bon ! Prends soin de toi et à bientôt

    J'aime

  4. Merci Isabelle de cette magnifique recette et des belles photos qui l’accompagnent. Après l’effroi et les ténèbres de ces derniers jours, ce réconfort gustatif nous fera beaucoup de bien. Restons tous unis dans la confiance et la paix.

    J'aime

♥ Un p'tit mot fait toujours plaisir :) Un partage aussi :) Merci ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s