Boulettes de Poulet aux Aubergines et Tzadziki au Basilic

Boulettes de Poulet aux Aubergines et Tzadziki au Basilic

Recette de boulettes de poulet aux aubergines servie accompagnée de sauce au yaourt au concombre et au basilix
Boulette de Poulet aux Aubergines

Boulettes de Poulet aux Aubergines et Tzadziki au Basilic

Bonjour,

Je ne sais pas vous, mais personnellement, j’adore les boulettes ! Cette recette qui mêle des filets de poulet tendres, au délicat fondant de l’aubergine, joyeusement relevée d’une pointe de cumin, accompagnée d’un tzadziki parfumé au basilic est une véritable incitation à la gourmandise!

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

   Source :  (pour les boulettes) Choumicha, « Gratins & Co », aux Editions al-Ouma

Temps de Préparation : 35 à 40 minutes

Temps de Cuisson : 30 à 40 minutes (en deux temps)

Temps de Repos : 15 minutes

  Ingrédients pour 4 personnes :

Pour les boulettes :

400 grammes de viande de poulet hachée

2 aubergines de taille moyenne

2 cuillères à soupe de coriandre hachée

2 gousses d’ail hachées

2 cuillères à café de cumin

Du sel et du poivre

1 œuf

  Pour la panure :

1 œuf

3 cuillères à soupe de farine

4 cuillères à soupe de chapelure

Huile pour la friture

  La sauce au Yaourt ou  Tzadziki

2 yaourts brassés égouttés

1 concombre

Gros sel

1 petite gousse d’ail réduite en purée

1 petite botte de basilic

Poivre

Un trait d’huile d’olive

  Préparation :

1) Mettez les yaourts à égoutter dans une passoire à maillage très fin ou dans une passoire habillée d’une gaze.

2) Lavez le concombre. Épluchez-le puis râpez-le avec une râpe à gros trous. Mettez-le dans un saladier avec une à deux cuillères à café de gros sel et laissez-le dégorger pendant une petite heure. Lavez ensuite le concombre à grande eau, puis mettez-le à égoutter dans une passoire. Séchez-le ensuite dans un torchon propre pour éliminer ce qui peut rester d’eau. Réservez.

2) Grillez les aubergines sur un grill ou au four. Enveloppez-les dans un film alimentaire (ou un sac en plastique). Laissez reposer pendant 15 minutes. Pelez, puis épépinez les aubergines. Réduisez la chair en purée et laissez égoutter dans une passoire.

Dans un saladier, travaillez la chair de l’aubergine avec la viande hachée, les épices, la coriandre, l’ail et l’œuf jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Confectionnez des boulettes de taille moyenne. Passez les boulettes dans la farine, puis dans l’œuf battu et la chapelure.

3) Pendant ce temps, lavez le basilic puis ciselez-le finement. Dans un saladier, mélangez les yaourts, le concombre, l’ail et le basilic. Poivrez. Ajoutez un trait d’huile d’olive. Mélangez bien et vérifiez l’assaisonnement.

4) Servez les boulettes bien chaudes accompagnées de la sauce au yaourt.

A table!

  Petites Notes :

Vous pouvez aussi servir ces boulettes avec une bonne sauce tomates maison.

  D’autres recettes à base d’aubergines :

Aubergine à la Grecque

Duo d’Aubergine et de Tomates

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen

   Pour ne rien manquer, n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter!

Publicités
Aubergine à la Grecque

Aubergine à la Grecque

Recette d'aubergine cuite servie tiède avec un Tzadziki au Basilic, aubergine, concombre, yaourt, basilic
Aubergine à la grecque

Aubergine à la Grecque

Bonjour,

Aujourd’hui, une recette que j’adore, que j’ai toujours vue faire à la maison en été, que ce soit par ma Maman ou ma Mamy.

Si j’en crois la légende familiale, c’est une recette d’une amie arménienne de ma grand-mère, entrée dans le répertoire culinaire de la famille à la fin des années 50 ou au tout début des années 60.

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

  Source : Carnet de Recettes de Mamy Henriette

Temps de Préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 8 à 10 minutes

Temps de Repos : au moins 1 heure, plus si vous voulez

Niveau de difficulté :

  Ingrédients pour deux personnes :

  L’aubergine :

1 aubergine

huile d’olive

sel et poivre du moulin

  La sauce au Yaourt ou  Tzadziki

2 yaourts brassés égouttés

1 concombre

Gros sel

1 petite gousse d’ail réduite en purée

1 petite botte de basilic

Poivre

Un trait d’huile d’olive

  Préparation :

1) Mettez les yaourts à égoutter dans une passoire à maillage très fin ou dans une passoire habillée d’une gaze.

2) Lavez le concombre. Épluchez-le puis râpez-le avec une râpe à gros trous. Mettez-le dans un saladier avec une à deux cuillères à café de gros sel et laissez-le dégorger pendant une petite heure. Lavez ensuite le concombre à grande eau, puis mettez-le à égoutter dans une passoire. Séchez-le ensuite dans un torchon propre pour éliminer ce qui peut rester d’eau. Réservez.

3) Lavez et séchez soigneusement l’aubergine. Coupez-la en 8 tranches épaisses. Avec un pinceau, badigeonnez-les recto-verso d’huile d’olive et mettez à cuire dans une poêle bien chaude pendant 8 à 10 minutes en retournant à mi-cuisson. Salez et poivrez très légèrement.

4) Pendant ce temps, lavez le basilic, réservez 8 feuilles pour la décoration et ciselez le reste finement. Dans un saladier, mélangez les yaourts, le concombre, l’ail et le basilic. Poivrez. Ajoutez un trait d’huile d’olive. Mélangez bien et vérifiez l’assaisonnement.

5) Pour servir : déposez les tranches d’aubergine sur les assiettes, ajoutez une bonne cuillère à café de Tzadziki. Décorez d’une feuille de basilic et servez sans attendre.

A table!

Sauce à base de concombre râpé, yaourt à la grecque, ail et basilic
Tzadziki au Basilic

Tzadziki au Basilic

  Petites notes :

Traditionnellement, le tzatziki est composé de yaourt (de chèvre ou de brebis en Grèce et en Turquie), de concombres (soit en purée, soit en fines tranches), d’oignons et d’ail (parfois toute une tête d’ail pour un grand bol de tzatziki).

Le tzatziki est généralement assaisonné avec de l’huile d’olive et des herbes telles que la menthe ou le fenouil, auxquels on peut ajouter une cuillerée de vinaigre. On le sert souvent comme entrée, sur un pain pita, accompagné d’olives.

J’ai modifié la présentation qui a toujours eu cours dans la famille. Mamy et Maman découpaient l’aubergine en fines tranches qui étaient ensuite frites dans l’huile. En dehors du côté calorique, j’ai toujours trouvé un peu dommage qu’on ne profite pas du moelleux de la chair de l’aubergine, d’où ma décision de déroger à la règle et d’adapter.

  D’autres recettes d’entrées :

Duo d’Aubergine et de Tomates

Tomates Soufflées au Chèvre

Poivrons Tièdes au Beurre d’Anchois

Salade Folle de Roquette et Chipolatas

Œuf Cocotte en Tomate Surprise

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

 Bisous!

 Cenwen

   N’oubliez pas de vous réabonner à la newsletter!


Colombo

Colombo

Recette traditionnelle antillaise de viande mijotée dans une sauce aux épices
Colombo

Colombo

Bonjour,

Le colombo est un plat d’origine antillaise qui se prépare aussi bien avec du cabri, que de la viande de porc ou de poulet. Il tire son nom du mélange d’épices qui le parfume si délicieusement, et qui tranquillement embaume toute la maison lors du mijotage.

Et je dois bien l’avouer, en ce moment, les petits plats qui mijotent tranquillement sont parfaits pour moi.

La recette vient d’un site  dont je vous ai déjà parlé et dont je suis fan Meuse Epices de même que les épices qui m’ont permis de la réaliser.

J’ai apporté une modification à la recette de base, j’ai ajouté du lait de coco, ingrédient dont je suis particulièrement fan dans tous mes petits plats  exotiques en particulier le curry.

Prêt(s)?

A vos tabliers!

Petite balance dessinée utilisée comme icône pour indiquer la section Ingrédients d'une recette   Ingrédients pour 4 personnes :

* 1kg de viande de porc (pour moi du sauté)

* 2 beaux oignons

* 1 kg de carottes

* 2 gousses d’ail

* 1 cuillère à café de thym

* 1 bouillon cube

* 1 petit bouquet de persil

* Sel et poivre en fonction de votre goût

* Huile

* 20 cl de lait de coco (une petite brique)

* 25 grammes d’épices à Colombo

Petit tablier rose dessiné utilisé comme icône pour indiquer la section Préparation en étapes d'une recette  Préparation :

1) Découpez la viande en dés de 1,5 cm environ.

2) Dans une grande sauteuse, mettez l’huile à chauffer. Mettez la viande à dorer.

3) Epluchez les oignons et l’ail et hâchez-les finement.

4) Ajoutez-les à la viande et faites-les dorer doucement eux aussi.

5) Pendant ce temps, épluchez et lavez vos carottes et coupez-les en fines rondelles.

6) Ajoutez les carottes dans la casserole, couvrez tout juste d’eau. Ajoutez le bouillon cube, le thym, les épices à Colombo et éventuellement le sel et le poivre.

7) Laissez mijoter longuement à feu doux,a demi-couvert en remuant régulièrement.(Je l’ai laissé 1h30.)

Comme à chaque fois que je fais un plat de ce type, je le prépare la veille et je le fais rechauffer tranquillement le lendemain sans couvercle. Là, j’ai rajouté ma brique de lait de coco, et j’ai laissé la sauce réduire de moitié, jusqu’à ce qu’elle soit courte et onctueuse.

Si vous n’avez pas la possibilité de le faire, ajoutez une cuillère à soupe de maïzena pour épaissir.

C’était la première fois que je réalisais ce plat, et franchement, nous avons adoré ! Il n’y a guère d’autre chose à dire. La viande n’avait pas besoin de couteau et fondait dans la bouche. La sauce était onctueuse à souhait, à la fois veloutée et pleine de caractère. Les carottes ajoutent une petite note douce et sucrée qui a finit de nous séduire totalement.

Ce qui est terrible avec ce plat, c’est qu’il en restait un peu, donc, je l’ai fait réchauffer une seconde fois, et c’était encore meilleur !

Bref, un petit plat qui va entrer dans les classiques de la maison tellement il est bon !

Petite assiette dessinée utilisée comme icône pour indiquer la section Autres plats dans une catégorie  D’autres Recettes du Monde

Aubergine à la Grecque

Boulettes de Poulet aux Aubergines et Tzadziki au Basilic

Duo d’Aubergine et de Tomates

Colombo

Goulash

Œufs à l’Écossaise

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

Bisous

 Cenwen

   N’oubliez pas de vous réabonner à la newsletter!

Goulasch

Goulasch

Recette traditionnelle hongroise de viande de boeuf mijotée aux épices
Goulasch

Goulasch

Bonjour,

Dès l’enfance j’ai eu la chance de pouvoir goûter à une cuisine cosmopolite. Sur la table familiale, il y avait bien sûr les plats traditionnels et les recettes familiales. Mais pas seulement 🙂

Nous habitions à l’époque en Allemagne et au gré des rencontres et des amitiés que nouaient mes parents, d’autres cultures entraient à la maison, et des plats nouveaux arrivaient et enrichissaient notre table.

En dehors de la cuisine française, dès le plus jeune âge, j’ai eu le bonheur de découvrir la cuisine chinoise, marocaine, libanaise, allemande, russe, italienne, espagnole et j’en oublie certainement.

Le Goulasch est entré chez nous en 1974. Cette date, je ne risque pas de l’oublier, puisque c’est l’année de naissance de mon dernier petit frère. Son parrain était marié à une jeune femme adorable et pleine de fantaisie, Isabel, qui est malgré toutes les années, restée une fidèle et grande amie. C’est elle qui nous a fait découvrir (entre autres) les saveurs du goulasch plat typiquement hongrois.

Nous sommes rentrés en France vers 1976, et chaque fois que Maman voulait faire un Goulasch, Isabel  lui envoyait les épices car en France, pas il n’y avait pas moyen de trouver le mélange qui convenait…

Je n’avais pas mangé ce plat depuis une bonne quinzaine d’années et c’est en feuilletant les carnets de cuisine de Maman que je me suis rappelée que j’aimais beaucoup ce plat mijoté.

Un petit tour sur Google et je suis arrivée sur le site de Meuse Epices  où j’ai trouvé le mélange parfait! Mais pas uniquement 🙂

J’ai littéralement craqué… près de 300 épices, herbes et mélanges  sont proposés sur ce site. Non seulement la plupart des mélanges sont effectués par l’Artisan, mais les quantités sont bien adaptées (pas de trop grands sachets et des emballages souples qui se referment pour conserver toutes les saveurs) et des prix tout doux ) y compris sur un produit comme la Fève Tonka.

Dans mon dossier sur les huiles essentielles et les arômes naturels, je vous avais promis de partager mes bonnes adresses, je tiens parole:)

Prêt(e)s?

A vos tabliers!

Petit Livre dessiné utilisé comme icône de la section Source d'une recette  Source : carnet de recettes familial – Maman

Temps de préparation : 25 minutes

Temps de cuisson : 2 heures à feu doux

Petite balance dessinée utilisée comme icône pour indiquer la section Ingrédients d'une recette  Ingrédients pour 4 personnes

* 1kg de viande de bœuf (collier et macreuse en ce qui me concerne)

* 4 beaux oignons

* 4 tomates bien mûres

* 1 joli poivron rouge bien charnu

* 2 gousses d’ail

* 25 grammes d’épices à Goulasch (soit un sachet)

* 1 cube de bouillon de bœuf

* huile, beurre

Petit tablier rose dessiné utilisé comme icône pour indiquer la section Préparation en étapes d'une recette  Préparation

1) Découpez la viande en petits dés de 1,5 cm.

2) Épluchez les oignons et coupez-les en fines tranches, puis en petits carrés. Épluchez l’ail et hachez-la finement.

3) Lavez le poivron et les tomates, puis coupez-les aussi en petits dés. Pour le poivron, pensez à retirez les filaments blancs et les petites graines.

4) Dans une grande casserole, faites chauffer l’huile et mettez la viande à revenir sur toutes ses faces jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Réservez-la sur un plat. Jetez la graisse.

5) Dans la même casserole, faites fondre un peu de beurre et faites revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient dorés et translucides.

6) Ajoutez la viande, les tomates, le poivron, l’ail, le bouillon cube, les épices. Couvrez d’eau au ras (pas plus). Mélangez bien. Posez un couvercle un peu à cheval sur la casserole et laissez mijoter deux heures en remuant régulièrement.

Personnellement, j’ai préparé mon plat le samedi après-midi pour le dimanche : c’est encore meilleur quand c’est réchauffé à feu doux, sans couvercle, ce qui permet à la sauce de réduire pour devenir onctueuse à souhait. Si vous ne passez pas par cette étape, vous pouvez lier la sauce avec une cuillère à soupe de maïzena ou de farine.

Bon appétit 🙂


Petite assiette dessinée utilisée comme icône pour indiquer la section Autres plats dans une catégorie  D’autres Recettes du Monde

Aubergine à la Grecque

Boulettes de Poulet aux Aubergines et Tzadziki au Basilic

Duo d’Aubergine et de Tomates

Colombo

Goulash

Œufs à l’Écossaise

Je vous souhaite une jolie semaine pleine d’Amour, de douceur(s) et de gourmandise!

 Prenez bien soin de vous!

Bisous

 Cenwen

  N’oubliez pas de vous réabonner à la newsletter!


Boulettes de Bœuf façon Kefta, Semoule à la Cannelle et aux Raisins Secs

Boulettes de Bœuf façon Kefta, Semoule à la Cannelle et aux Raisins Secs

recette de kefta ou boulettes de viande de boeuf accomapgnées de semoule aux raisins secs
Boulettes de Bœuf et Semoule aux Raisins Secs

Boulettes de Bœuf façon Kefta et Semoule aux Raisins Secs

Bonjour,

Découvrir d’autres horizons est un ses traits de mon caractère. J’aime les gens, leur richesse. J’aime les cultures différentes et leur générosité. J’aime cuisiner d’autres plats que ceux que je connais. Je ne peux pas voyager physiquement, mais grâce à internet, j’ai fait des découvertes agréables, enrichissantes et surprenantes.

Fenêtre grande ouverte sur le monde, mettant les gens à une portée de clic, internet m’a permis de belles rencontres et de nouer des amitiés avec des personnes que je n’aurai sans doute jamais découvertes autrement.

Cette recette est ma façon de dire merci à toutes mes copinautes et visiteuses du Maghreb, tous pays confondus pour les beaux moments de gourmandise et d’amitié que je partage quand je me rends sur leur blogs et dans leurs Cuisines Jolies.

Je n’ai pas pris cette recette à une en particulier, mais à toutes, en m’inspirant de ce que je voyais au gré de mes voyages 🙂

Petite balance dessinée utilisée comme icône de la section ingrédients d'une recette   Ingrédients pour deux Voyageurs :

♥ Boulettes de Bœuf et Semoule aux Raisins Secs

* 350 grammes de bœuf haché

* 1 petit oignon

* 1 petite gousse d’ail

* sel et poivre

* épices  :  coriandre moulue, cumin, gingembre moulu, estragon

* 1 tranche de pain

* 2 cuillères à soupe de lait

* 1 à 2 cuillères à soupe de farine

* beurre, huile

Petit tablier rose dessiné utilisé comme icône pour indiquer la section préparation en étapes d'une recette  Préparation :

1) Emiettez le pain et mettez-le à tremper dans le lait.

2) Battez l’oeuf en omelette avec les épices, le sel et le poivre. Ajoutez cette prépartaion au pain et mélangez.

3) Epluchez l’oignon, puis hachez-le très finement. Mettez-le à dorer dans un peu de beurre, jusqu’à ce qu’il soit translucide. Egouttez le surplus de beurre si besoin. Laissez un peu refroidir.

4) Mélangez soigneusement la viande, l’oignon et la préparation pain-oeuf. Formez des boulettes de 2,5 cm de diamètre environ. Roulez-les dans la farine.

5) Mettez les boulettes à cuire quelques minutes dans de l’huile très chaude. Réservez sur un papier absorbant au fur à mesure de la cuisson.

♥ Pour la sauce tomate :

* 1 petit oigon, 1 gousse d’ail, 3 tomates, un peu de beurre, du sel et du poivre.

1) Epluchez l’oignon et l’ail, émincez-les finement et faites les revenir dans un peu de beurre.

2) Lavez et coupez les tomates. Ajoutez-les à l’ail et à l’oignon. Salez, poivrez. Laissez cuire une quinzaine de minutes. Mixez.

♥ Pour la courgette :

Rien de bien méchant ^^ : brossez-la sous l’eau. Découpez-la en petits dés et faites les cuire 5 minutes en deux fois au micro ondes à couvert, avec très peu d’eau.

♥ Pour la semoule :

* 1 verre d’eau, 1 verre de semoule, huile d’olive,beurre, sel, poivre, raisins secs mis à tremper au début de la préparation du repas, 1 cuillère à café de cannelle.

J’ai suivi les indications sur le paquet pour faire cuire la semoule.

Faites bouillir un verre d’eau avec une picée de sel et un peu d’huile d’olive. Hors du feu, j’ai ajouté la cannelle, puis les grains de couscous et un morceau de beurre. Laissez gonfler et égrennez.Ajoutez les raisins et mélangez.

Au moment de servir : j’ai fait chauffer mes assiettes quelques minutes dans le four. Pendant ce temps, j’ai repassé mes boulettes dans une poêle chaude. J’ai « moulé » ma semoule, puis mes dés de courgettes et j’ai dressé mes assiettes.

Bon Appétit:)

Je vous souhaite une jolie journée pleine de douceur(s) et de gourmandise!

Prenez bien soin de vous!

Bisous

Cenwen