La Fougasse by Stéph : Compotée d’Oignons, Figues et Magret de Canard Fumé

La Fougasse by Stéph : Compotée d’Oignons, Figues et Magret de Canard Fumé

Fougasse à la Compotée d’Oignons, Figues et Magret de Canard Fumé

Bonjour,

C’est avec un immense plaisir que je cède ma place aujourd’hui à une intervenante exceptionnelle sur La Cuisine des Anges. Il s’agit de Stéphane-Laure que les membres du Club Praline connaissent bien. Avec Camille , elle prend soin de nous

On a tous en mémoire des plats que l’on associe à des situations, des ambiances  ou bien des gens.  En tout cas c’est comme cela que je fonctionne moi !

Ainsi, quand il m’arrive  de manger une bonne soupe de légumes moulinée grossièrement, je me retrouve au coin du feu, en famille le dimanche soir et déjà nostalgique du week-end passé. Si on me propose un crabcakes, zou me voilà à Long Island au bord de l’eau et inconsciente de l’agitation New-Yorkaise pourtant toute proche ! De simples nouilles au beurre ?! Hop, il est 4h du matin, je suis avec mes amis en train d’assouvir une fringale tardive après une nuit festive !
Et la fougasse alors ? Et bien en tant qu’enfant du sud, la fougasse c’était la gourmandise du dimanche midi ! Je me débrouille pour aller chercher le pain avec mon père, le boulanger a comme toujours exposé ses merveilles du jour… olives, anchois, lardons-chèvre … elles sont toutes là ! Il ne me reste alors plus qu’à, en un regard, faire comprendre à Papa combien une de ces fougasses n’est certes pas indispensable … mais ajouterait un bonus plaisir non négligeable  à notre dimanche en famille! De retour à la maison, il lancera évidemment un « C’est Stéph qui a insisté ! » (tu parles, j’avais jamais besoin de négocier !) pour se déculpabiliser  d’avoir cédé à la tentation. Et quelques minutes plus tard nous voilà au soleil, à apprécier la gourmandise du jour accompagnée d’un verre de rosé (ça c’est pour la touche « provençale » en vérité à cet âge là,  moi j’étais plutôt grenadine :)). Généralement je laissais toujours les autres se servir en premier pour bénéficier de la tranche du milieu… celle dans laquelle il y a le plus de garniture 🙂 Ce bonus plaisir durait une petite trentaine de minutes avant de passer à table et de déployer le parasol parce que « c’est pas bon de manger en plein cagnard ».

Malgré ces bons souvenirs et mon goût pour la cuisine, je n’avais jamais cuisiné de fougasse, prenant pour prétexte ma cuisine « d’étudiante » trop petite et mon four approximatif ; et puis tout ce qui est pains et brioches me semblait (à tord) difficile à réaliser. Alors, quand Cenwen m’a apprit que le thème du mois de la belle initiative Culino Versions était la Fougasse plus aucune excuse n’était valable …  C’était donc ma grande première !

Aujourd’hui à Paris et à la sortie du travail, j’ai opté pour une garniture simple qui ressemblerait à mes envies du jour : compotée d’oignons et fines tranches de magret de canard fumé. Arrivée à la maison je retrouve ces 3 figues qui me font de l’œil… parfait pour ma fougasse ! Quant à la pâte, je me suis inspirée d’une des nombreuses recettes que j’ai trouvées sur le net, par Hélène pour 750 grammes.

 Voici donc comment cela s’est fait :

Ingrédients pour 8 personnes

Pour la pâte 

  •  500 g de farine,
  • 2 sachets de levure de boulanger,
  • 20 cl d’eau,
  • 10 cl d’huile d’olive + 3 cuillérées à soupe,

Pour la garniture 

  • 2 gros oignons ou 3 moyens
  • 3 figues
  • Sucre
  • Vinaigre Balsamique
  • Beurre
  • Une barquette de tranches de magrets de canard fumé

 Préparation :

1. Versez la farine dans un saladier. Formez un puits et versez 10 cl d’huile d’olive, le sel, la levure délayée dans un peu d’eau tiède.

Mélangez, ajoutez de l’eau tiède, juste ce qu’il faut pour avoir une pâte qui ne colle plus mais qui soit néanmoins molle. Pétrissez à la main jusqu’à ce que le mélange forme une pâte lisse et élastique.

Couvrez d’un torchon humide et laissez cette pâte lever pendant 1 heure dans un endroit tiède.

  1. Pendant que la pâte monte, préparez la compotée à ma façon. Pour cela, coupez les oignons en petits dès et mettez les à cuire dans un petit peu de beurre à feu doux en remuant de temps en temps. Une fois les oignons légèrement ramollis, ajoutez du vinaigre balsamique. Pour ma part, j’aime le verser petit à petit, bien le laisser réduire et goûter entre chaque nouvelle cuillère versée. A mi-cuisson, ajoutez les figues, préalablement coupées également en petits dés. Ajouter le sucre, comme le vinaigre balsamique, j’aime l’ajouter petit à petit et goûter à chaque réduction. Rajoutez également du vinaigre selon votre convenance.  Comme je ne suis pas très fan du « très sucré » je ne mets généralement pas plus de 4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique et 2 de sucre. La compotée est terminée quand les oignons et les figues sont fondants en bouche et bien liés… et surtout quand elle vous plaît !
  2. On retourne à la pâte maintenant ! Dans un saladier, pétrissez à nouveau la pâte afin de la faire retomber. Étalez-la avec les mains sur la plaque du four que vous aurez huilée (personnellement je l’ai faite sur une feuille de silicone et le résultat était pas mal).

4. Étalez maintenant la compotée sur une moitié de la pâte étalée. Ajoutez les fines tranches de magret de canard fumé sur toute la surface de la compotée. Repliez la partie de la pâte vierge et modelez les bords pour fermer le tout. Faites maintenant quelques entailles sur la fougasse et enfournez pour 20-25 minutes à 180°.

Le résultat ? J’ai retrouvé le moelleux et la légèreté de la pâte, le fondant de la compotée qui me faisait envie et qui permet d’équilibrer avec le salé du magret… et enfin, le croquant des pépins de la figue que j’aime sous la dent ! Pour l’améliorer, je ferais peut être un peu moins de pâte, je n’avais en effet pas prévu qu’elle monterait autant.

Et voilà, c’est comme cela que je me suis offert mon petit bonus plaisir du mercredi soir… certes pas indispensable mais alors vraiment pas négligeable !

J’espère que ce moment gourmand en compagnie de Stéphane-Laure, de ses jolis souvenirs d’enfance et de sa belle recette, a mis autant de soleil dans votre cœur qu’il en a mis dans le mien!

Merci Stéphane-Laure pour ce partage plein de douceur et de gourmandise

Je vous souhaite un beau week-end pétillant, ensoleillé

et plein de beaux moments à partager

Prenez bien soin de vous!

Bisous!

Cenwen

   Pour ne rien manquer, n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter!

Muffins Campagnards

Muffins Campagnards

Muffins Campagnards

Cette recette est une création totalement “cenwenesque”, alliant une passion dévorante pour les muffins (salés ou sucrés) et la découverte d’un joli site de vente de produits régionaux de qualité.(Site coup de coeur : Produits Régionaux)

Source : Recette personnelle

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 20 à 25 minutes

Thermostat : 210°C

Difficulté :  facile

Coût : moyen

Ingrédients pour 8 gros muffins

* 250 grammes de farine

* 2 oeufs

* 1 sachet de levure

* 2 cuillères à café de sarriette

* 1 cuillère à soupe de moutarde forte

* 8 cuillères à soupe de vin blanc

* 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

* 6 cuillères à soupe de fromage blanc à 40% de  matière grasse

* sel et poivre

* 1 pot de Fritons de Canard

* 1 pot de Délices de Champignons

Préparation :

1) Dans un grand saladier mélangez la farine, le levure, le sel, le poivre et la sarriette.

2) Dans un autre saladier, mélangez le fromage blanc, les œufs, le vin blanc, la moutarde forte et l’huile d’olive.

3) Découpez vos fritons de canard en petits morceaux.

4) Mélangez rapidement les ingrédients liquides aux ingrédients solides, puis ajoutez les morceaux de fritons.

5) Déposez une bonne cuillère à soupe de mélange dans le fond de vos empreintes ou moules à muffins. Déposez une cuillère à café de Délice aux Champignons au centre. Puis complétez avec de la pâte jusqu’au 2/3 de la hauteur.

6) Enfournez dans un four préchauffé à 210°C pour 20 à 25 minutes (selon la puissance de votre four). Surveillez la cuisson.

7) Démoulez sur une grille et laisser tiédir quelques minutes avant de les déguster avec une bonne salade croquante et craquante à souhait !

Bon Appétit:)

Une autre recette de muffins salés? c’est ici 🙂

Muffins_Campagnards

© Cenwen 2009


Rendez-vous sur Hellocoton !

Bookmark and Share

Fleurs de Brick Croustillantes aux Pommes et à la Mousse de Canard (un Noël en toute Simplicité ¤3)

Fleurs de Brick Croustillantes aux Pommes et à la Mousse de Canard (un Noël en toute Simplicité ¤3)

recette de fêtes petit budget à base de feuilles de brick, de pomme et de mousse de canard
○ { Fleurs de Brick Croustillantes aux Pommes et à la Mousse de Canard } ○

Fleurs de Brick Croustillantes aux Pommes et à la Mousse de Canard

Blog de recettes et repas pour fin de mois difficile Recette de fêtes petit budget

Cette recette est une jolie recette de Ciorane et de sa petite Cuisine de quat’sous. Je lui « chipe » souvent des idées :). Au risque de faire souffrir sa modestie, son blog fait pour moi  partie des « incontournables » de la blogosphère. Et si vous ne connaissez pas encore son univers, je vous invite à le découvrir 🙂

Pour 4 jolies Fleurs Croustillantes et Dorées :

* 5 feuilles de brick

* 1 jolie pomme parfumée

* un peu de beurre

* un peu de mousse de canard

Pour l’atelier modelage 🙂

* un peu d’huile,

* quelques brins de ficelle

* un pinceau

*4 ramequins

* un petit verre à liqueur en guise d’emporte-pièce

* une petite dose de patience

Préparation :

1) Un peu à l’avance, épluchez la pomme, détaillez-la en jolies lamelles que vous faites dorer sans caraméliser, à la poêle. Réservez.

2) Huilez légèrement les ramequins. Dans chacun disposez une feuille de brick, en la centrant au mieux et en la rentrant au mieux dans le contenant. Une grande partie de la feuille dépasse. Etalez-la délicatement et commencez à former les plis à l’horizontal.

3) Avec votre verre, découpez 4 cercles dans votre mousse de canard.

4) Au centre de la feuille de brick déposez des lamelles de pommes et un cercle de mousse de canard. Refermez délicatement la feuille, nouez tout aussi délicatement un petit brin de ficelle pour maintenir le tout et façonnez vos pétales.

5) Avec la cinquième feuille de brick : coupez la en 4, repliez chaque partie de façon a former un petit carré que vous insérez délicatement pour fermer votre fleur.

6) Avec un piceau, huilez les fleurs de brick. Enfournez à four chaud 180°C pendant 10 à 15 minutes. Démoulez délicatement. Retirez le brin de ficelle.

recette de fêtes petit budget à base de feuilles de brick, de pomme et de mousse de canard
○ { Fleurs de Brick Croustillantes aux Pommes et à la Mousse de Canard } ○

Bon Appétit 🙂