Drôle de potage ¤ 3 Salade Gourmande Harmonie Pourpre

Drôle de potage ¤ 3 Salade Gourmande Harmonie Pourpre

recette de salade composée au chou rouge aux oranges, noix et roquefort, vianigrette au wasabi
○ { Salade de chou rouge aux oranges, noix et Roquefort } ○

Salade de chou rouge aux oranges, noix et Roquefort

Bonjour,

Il me restait donc un demi chou à utiliser 🙂 J’en ai utilisé la moitié de la moitié pour réaliser une petite salade haute en couleurs et en saveurs. Ce qu’il advint du dernier quart de ce petit chou à un euro est une autre histoire que je vous conterai bientôt:)

BalanceIngrédients pour deux gourmands :

* 1/4 de chou rouge

* 2 oranges de table

* quelques noix

* quelques graines de fenouil

* 50 grammes de roquefort

* du wasabi

* du poivre

TablierPréparation :

1) Découpez le chou en très très fines lanières. Lavez-les rapidement sous l’eau froide et séchez-les soigneusement avec du papier absorbant.

2) Pelez une des deux oranges à vif. Séparez les quartiers, retirez les peaux et coupez chaque quartier en deux. Réservez.

3) Pressez la seconde orange. Dans le jus délayez environ 1 cm de wasabi. Poivrez. Merci Ciorane pour l’idée:) voir : Ici

4) « Épluchez » vos noix, réservez les cerneaux.

4) Coupez le fromage.

CoeurDressage :

Assaisonnez les lanières de chou avec la sauce. Déposez-les dans une assiette. Parsemez de fromage, de noix et d’orange. Saupoudrez quelques graines de fenouil…et régalez-vous:)

Je ne suis pas fan de ce légume, et là, comme par magie, il a pris une autre dimension : une véritable harmonie s’est installée. Le chou est croquant à souhait, très légèrement piquant. La sauce à l’orange de table et au wasabi est à la fois douce et forte. Le fromage  apporte du moelleux et du caractère. Les petits morceaux d’orange, une note sucrée qui forme un délicieux contrepoint au tout et prennent une saveur incroyable quand vous croquez dans une graine de fenouil.Et les noix achèvent cette symphonie gourmande.

Bref, au risque d’être fort peu modeste, cette salade était une pure réussite:) J’ai adoré et Monsieur Mon Cœur aussi:)

violette1

Edit-Dédicace à 10h30 pour Brisheart 🙂

Copinaute dessinateur, musicien et gourmand que je vous invite à découvrir 🙂

Je vous souhaite une belle journée douce, sereine et gourmande 🙂

Prenez bien soin de vous !

Bisous

Cenwen

Publicités
Drôle de Potage ¤2 : Velouté Violet et sa Petite Crème Gourmande

Drôle de Potage ¤2 : Velouté Violet et sa Petite Crème Gourmande

recette de soupe, velouté au chou rouge et à la crème fraiche
○ { Velouté Violet et sa Petite Crème Gourmande } ○

Préparation : 10 minutes ~ Cuisson : 25 minutes ~ Difficulté :   ~ Coût :

Velouté Violet et sa Petite Crème Gourmande

 

Bonjour,

Suite de l’histoire 🙂

Je tente d’apprivoiser le chou rouge et je m’amuse à tester diverses manières de le déguster 🙂

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

Read more

Drôle de potage !

Drôle de potage !

petite bouteille contenant de la poussière de fée argentée

Drôle de Potage!

Bonjour,

Figurez-vous qu’il m’est arrivé une bien drôle d’histoire vendredi après-midi en faisant mes courses !

J’étais en pleine contemplation perplexe du rayon fruits et légumes de mon petit supermarché, quand Monsieur mon Cœur a attiré mon attention sur un étal de choux rouges à un euro la pièce.

Pour être honnête, je n’apprécie guère ce joli légume si coloré. Ma Maman, qui pourtant était une excellente cuisinière, nous le préparait d’une manière, qui bien longtemps après, me fait toujours grincer des dents. Pas que la recette soit mauvaise en soi, juste, que je ne digérais pas ce plat de chou rouge au vinaigre et aux saucisses fumées. Vingt ans après, rien que d’y songer, je sens comme des brûlures d’estomac…

Bref, pour en revenir au présent, je faisais part de cette expérience culinaire à ma tendre moitié, et je bouclais l’affaire d’un « même pas en rêve! »

A ce moment  très précis, j’entendis un gros soupir de désappointement. Vive comme l’éclair (pour une fois !) je me retournais, et aperçu du coin de l’œil, une minuscule petite poupée toute de mauve vêtue, pas plus haute qu’une pomme !

Éberluée (on le serait à moins), je donnais un grand coup de coude dans les côtes de Monsieur Cenwen, et pour faire bonne mesure et faire taire d’éventuelles protestations, je lui écrasais les pieds en mettant ma main devant sa bouche !

J’entendis un second soupir, à fendre l’âme d’une pierre !

Timidement, je m’approchais sans faire de bruit.

Je me baissais quelque peu pour avoir mon petit nez pile au ras de la pile de choux.

Non, je n’avais pas eu la berlue ! Il y avait bien là, juchée sur un très beau chou, une petite demoiselle aux jolies couettes vertes !

-« Hum hum », fis-je en m’éclaircissant la voix, « Bonjour ! »
-« Vous me voyez ? » répondit-elle ?
-« Euh…oui, tout à fait », même si j’ai un peu de mal à en croire mes yeux, dis-je en souriant.
-« C’est bien la première fois que ça m’arrive » me dit ma petite interlocutrice, dépitée. « En général, les enfants ne font pas attention, et les adultes, n’ont pas la capacité de nous voir. Tout ceci n’est pas très normal… »
-« Normal ou pas, en tout cas, je vous vois. Je me présente, je m’appelle Cenwen. »
-« Ravie de vous connaître Cenwen », dit-elle en se laissant glisser de sur son chou pour venir se poser sur ma main, je me nomme – pépiement incompréhensible pour les mortels- Je suis une fée. »
-« Je croyais que les fées habitaient en forêt, dans des clairières et des sous bois. »
-« Pff, le cliché, me répondit-elle ! Typique des Humains ça ! Vous ne croyez pas en nous, mais vous avez un tas d’idées préconçues sur l’endroit et la façon dont nous vivons ! Je suis une fée urbaine ! »
-« Ah…comme Lulubelle ! »
-« Lulubelle ? »
-« Oui, la petite fée qui vit chez nous, dans notre maison. » (Rappelez-vous, je vous en déjà parlée !) Ici
…Silence… »Ah, ça explique beaucoup de choses ! »
-« Si je ne suis pas indiscrète, que faites vous ici ? »

(Mettez vous à ma place, pas que je sois fondamentalement curieuse, mais enfin, vu la situation…)
-« C’est une longue histoire… »
-« J’ai tout mon temps. »
-« Euh… (intervention de Monsieur) pas vraiment, je te rappelle que nous n’avons pas encore commencé à faire les courses et qu’après, il faut rentrer à la maison. » (la voix du bon sens venait de s’exprimer !)
-« Pff ! typiquement humain » lui répliqua-t’elle.

Je réprimai alors un grand sourire. Décidément, ce petit bout de fée ne s’en laissait pas conter.
-« Mais que faites-vous donc ici ? »
-« Je suis mandatée par Dame Nature pour faire aimer les choux aux enfants et aux adultes. Et il y a du boulot, c’est moi qui vous le dit ! A part la potée, la choucroute  et la soupe au chou, et encore, ce légume n’a vraiment pas la côte ! Et très franchement, je ne sais plus quoi faire. Tout le monde a la même réaction que vous : « le chou, même pas en rêve! »

Inutile de vous préciser que tout d’un coup, je me sentais vraiment très mal. Et quand je vis son air si triste et déconfit…

-« Dis Bébé ? Je peux peut-être en prendre un et voir, non ? »
-« Tu fais comme tu veux, c’est toi qui cuisine » me répondit Monsieur mon Coeur (sur l’air du « elle va encore se faire avoir »).
Et il avait, une fois de plus raison.

Vous allez me prendre pour une folle comme sans doute la plupart des clients du magasin !

Imaginez une grande bringue (1,77 m), discutant très sérieusement au milieu des légumes avec sa main :

-« Bon, j’en prends un… »
-« Sérieux ? me dit-elle en retrouvant son joli sourire de fée, vraiment ? Tu es sûre ? Et que vas-tu en faire ? » (pour le coup, elle s’était mise à me tutoyer)
-« Honnêtement, je ne sais pas encore…peut-être bien… »
-« Oui ? »…
-« Peut-être bien que je pourrais inventer une nouvelle recette, une nouvelle manière de l’accommoder… »
-« Tu peux faire ça ? me dit-elle incrédule.
Oui, je ne dis pas que ce sera facile, mais je vais essayer, de tout mon cœur, c’est promis. »
-« Chouette alors ! Je viens avec toi ! Je veux être là et goûter à ton plat ! »

Et c’est ainsi que je suis rentrée de mes courses, avec un chou rouge et une petite fée rigolote et bavarde.
Elle aussi, a décidé de s’installer dans ma petite cuisine.

Inutile de préciser qu’entre mes deux copines magiques et mes deux Amours de bébés Chats, je ne suis jamais seule et triste quand je me mets aux fourneaux. Tout le monde y va de son petit grain de sel.

petite fée dessinée, habillée violet et assise sur un chou rouge

Et comme une chose promise est une chose due, voici ma première recette avec ce petit chou.

Il y  en a eu une seconde, mais c’est une autre histoire …

La suite par ici 🙂

Salade Gourmande Harmonie Pourpre

Velouté Violet et sa Petite Crème Gourmande

A suivre …:)