Pot-au-feu à la mijoteuse

Pot-au-feu à la mijoteuse

Recette du pot-au-feu traditionnel cuit à la mijoteuse
○ { Pot-au-feu traditionnel à la mijoteuse }○

Parts : 4 ~Préparation : 40 minutes  ~ Cuisson : 8 heures ~ Difficulté : ♥ ~ Coût : ♥♥♥

Pot-au-feu à la mijoteuse

La Cuisine des Anges, recettes économiques et créatives pour petit budget : icône des recettes à la mijoteuse Recette à la mijoteuse

Bonjour,

Depuis août, elle et moi, c’est une histoire d’Amour 😉 On ne se quitte plus ou presque ! Elle fonctionne en moyenne deux fois par semaine, parfois trois, au gré de mes envies, de celles de Jérôme et de mes essais côté sucré. Car si je l’ai achetée pour faire des petits plats longuement et lentement mijotés, il s’avère que je lui découvre des capacités insoupçonnées, surprenantes et inattendues pour le sucré. Je vous en reparle prochainement 🙂

En attendant, je vous propose un petit plat typiquement de saison, un classique, le Pot-au-feu, idéal pour se réchauffer par ces températures certes de saison mais qui ont fait un gros plongeon en dessous du zéro !

Mes proches ont coutume de dire que je souffre « d’un complexe d’orgueil ratatinant », ne me trouvant jamais assez bien et ne trouvant jamais assez bien non plus tout ce que je peux accomplir. Alors pour une fois, je vais le dire et assumer mes dires : ce Pot-au-feu est le meilleur que j’ai cuisiné et mis sur ma table !

Par contre, pitié ! Je lis couramment chez les utilisateurs de la mijoteuse « moi, je mets tout en vrac dedans, elle fait le boulot ! » (sic), et bien non ! C’est faire bien peu de cas des capacités de cet appareil bien pratique et c’est tirer peu de profit de la qualité des ingrédients utilisés.

Alors oui, une mijoteuse vous simplifie la vie, mais faire n’importe quoi en sacrifiant les étapes de découpe et/ou de rôtissage au titre de cette simplification, vous expose à des résultats moyens voire peu goûteux … et entraîner une  grosse déception.

Par contre, un peu de temps, de patience et une Parcelle d’Amour dans la phase de préparation, vous permettra d’obtenir des résultats que vous serez fièr(e)s de présenter à vos convives.

C’est ce qui fait toute la différence entre « tambouiller » et cuisiner !

Prêt(e)s ?

A vos tabliers !

Read more

Publicités