Cuisiner avec un petit budget

Cuisiner avec un petit budget

A propos de La Cuisine des Anges, La Cuisine des Anges, le blog de recettes créatives pour petits budgets
Rien, sans une parcelle d’Amour …

Edit du 1er novembre 2014 :

Blog de recettes et repas pour fin de mois difficile Un index spécial « fins de mois difficiles » est désormais disponible en cliquant ==> Ici

 

Edit du samedi 02/06/2012 :

Bonjour, depuis la rédaction de ce billet, les choses ont changé. J’ai repris mes caddies et mes petites jambes (musclées) et je vais faire mes courses chez Lidl, à quelques kilomètres de chez moi, dans la contre-allée qui borde le périphérique, toujours avec la même philosophie 🙂

Je trouvais qu’Intermarché était cher, mais une différence de 8 euros sur la même liste de courses à l’article près, en 15 jours d’écart de temps, moi, personnellement, je n’accepte pas !

Cuisiner avec un petit budget

Bonjour,

Cuisiner quand on a tout à disposition et un budget raisonnable, c’est une forme de Bonheur dont je rêve parfois.

Dans ma banlieue perdue, si je veux accéder à un marché pour des produits frais, je dois prendre le train. A proximité, je n’ai qu’un Intermarché. Et je ne vais pas me plaindre, parce qu’avant son ouverture, il y a 2 ans, il n’y avait rien de rien. Je devais faire des kilomètres en autobus ou à pied pour faire les courses.

Mais, mon choix y est limité. Je n’achète pas de :

Plats préparés : totalement bannis et on sait tous et toutes pourquoi …

Poisson : deux produits frais dans le rayon, plus quelques crevettes et parfois des moules à presque 10 € le ballot. En surgelés : le saumon malade, le panga élevé dans des conditions épouvantables, la raie parce que j’adore voir évoluer ce poisson et que je trouve affreux qu’on le tue. Le lieu ou colin, absolument hors de prix, de l’ordre de 12 € le sachet de 750 grammes.

Viande : les poulets sont élevés en 41 jours au lieu des 80 prévus par la nature, le porc est bourré d’eau et de glucose, le bœuf est trop souvent de la « vieille » laitière transformée, les steaks hachés faits à partir des tendons et des bas morceaux, les morceaux comme la queue, la langue ou le pot au feu vendus à prix d’or. Le veau et l’agneau, je ne sais plus quand (en années) je n’en ai pas vu sur ma table.

Légumes hors saison, ou venant de loin…

Vous commencez à comprendre le contexte. Et si vous ajoutez un budget mensuel réduit, moins de 300 euros, cuisiner est devenu pour moi un acte militant et un défi permanent! Quant à tenir un blog de cuisine dans ces conditions, il faut sans doute une certaine dose d’inconscience et un véritable entêtement 🙂

J’ai longuement hésité à publier les recettes qui vont suivre. Il a fallu de nombreuses discussions avec   Andrée , de même que les encouragements d’une Jolie Fée pour que je décide d’arrêter de complexer et de franchir le pas. Et puis, parce que sans elle, je n’aurai pas ouvert ce blog il y a bientôt quatre ans, je dis un immense merci à Ciorane et à sa Cuisine de Quat’sous . Elle m’a appris à avoir une autre approche de la cuisine : inventive, intelligente, intuitive et créative.

Comment je fonctionne ?

Toutes les semaines, je dresse une liste de menus. Je note aussi toutes mes idées dans un carnet toujours à portée de main. A partir de cette liste de menus, je dresse une liste des courses hebdomadaire dont je ne m’éloigne pas, et si je m’en éloigne, c’est parce qu’il y a une « vraie » promotion sur un produit et que ce produit va me  permettre de faire une recette du carnet. La recette prévue dans la semaine, va être décalée.

L’avantage de faire toujours ses courses au même endroit, c’est qu’à force, on mémorise une partie des prix. Au pire, j’ai les tickets de caisse pour savoir à quelques euros près, ce que va me coûter ma semaine.

L’inconvénient, c’est que je me rends compte, semaine après semaine, que les prix augmentent de manière insidieuse (1 ou 5 ou 10 centimes d’euro). On ne le voit pas forcément tout de suite, mais je vous assure qu’en fin de mois, ça fait une différence, et bien souvent, un produit en moins dans le chariot!

D’ailleurs, je ne prends pas de chariot pour faire mes courses, mais des paniers et pour être plus précise, trois (Non, je n’ai pas trois mains! Jérôme m’accompagne! ^^). Le premier sert pour tout ce qui est épicerie, produits frais, viande, poisson et surgelés. Le second reçoit le pack d’eau, celui de lait, la brique de jus de fruits et le paquet de corn flakes. Quant au troisième, il est dédié aux produits d’entretien et de toilette. Ils sont plus ou moins remplis selon la liste.

Je fais mon pain, mes yaourts, mes brioches (les viennoiseries, j’ai encore un peu de travail avant de vous les présenter). Je fais mes pâtes, mes raviolis et mes lasagnes. Je fais aussi mes pâtes à tarte mais parfois, il m’arrive d’avoir un coup de paresse, alors j’achète un pâton de pâte feuilletée à mon boulanger. Je m’essaye aussi en ce moment à la fabrication du fromage maison.

J’ai de la chance d’avoir des Amies qui me font des surprises. Il n’est pas rare que je reçoive des colis gourmands contenant, de la vanille de haute qualité, des olives du jardin, des champignons séchés cueillis dans les bois, des fèves tonka,  des jolis moules et des petites caissettes pour mes cupcakes ou encore de fabuleux produits bretons. Je ne cite pas les noms pour ne pas froisser leur modestie, mais quand elles liront ce billet, elles se reconnaîtront sans peine !

Merci à vous toutes Sans oublier les confitures de Papily et les bocaux de Belle-Maman

Dans les semaines à venir, je vais vous présenter des recettes de base  de ma petite cuisine, et je pense que vous comprendrez mieux, les quelques lignes qui sont affichées à l’entrée de ce blog.

Ces recettes seront simples, réalisées avec peu d’ingrédients, mais elles sont savoureuses, faciles à réaliser, complètement abordables et avec une présentation soignée, j’espère que vous serez fières de les mettre sur votre table !

Parce qu’avec une Parcelle d’Amour et de Partage, tout devient possible, même cuisiner avec un tout, tout petit budget 🙂

Je vous souhaite un week-end doux et serein.

Prenez bien soin de vous!

Bisous

Cenwen

Advertisements

57 réflexions sur “Cuisiner avec un petit budget

  1. Merci de ton billet plein de sincérité et d’amitié Cenwen !
    Ma chance est d’habiter en Bretagne et d’avoir des produits du jardin offerts par mon tonton et d’avoir un rayon Poisson chez Carrefour près de chez moi avec un grand choix local.
    Toutes mes félicitations pour ce superbe blog où j’aime venir par gourmandise et par amitié, continue, c’est toujours un plaisir.
    Tes recettes sont simples mais toujours originales, créatives et tu n’as rien à envier à d’autres, je t’assure.
    Plein de gros bisous pour un bon week-end et des tonnes de caresses à tes petites chéries.
    Lylou

    J'aime

    1. Coucou Lylou ♥

      Mon rêve depuis que j’ai 10 ans : habiter en Bretagne, dans la région de Plöemer 🙂
      Cette région est si belle ♥

      Merci pour ton message ! Je suis parfois terriblement complexée de mettre mes recettes à trois francs six sous sur le blog. Il y a tellement de jolis blogs qui font de bien belles choses 🙂

      Merci de me suivre depuis bientôt quatre ans ♥

      Plein de bisous du cœur pour toi et des câlinoudoux pour Mimine ♥

      J'aime

  2. Je te lis régulièrement (via Twitter) et je dois dire que c’est la simplicité de tes ingrédients qui font chez moi « tilt » !
    Je lis pas mal de blogs de cuisine qui m’agacent de par la profusion des ingrédients en tout genre. Sans parler de ceux qui sont à la « mode » (Ah l’époque du pandan !!!)
    Chez toi, je sais que la simplicité sera au rendez-vous
    Même en ayant les moyens financiers, on peut aussi avoir des « valeurs » environnementales et se limiter aux basiques pour la cuisine quotidienne.

    « pour que je décide d’arrêter de complexer  » : au contraire, tu peux être fière de tes choix…

    Patte

    J'aime

    1. Coucou Patte 🙂

      Merci pour le petit mot gentil sur le blog. Je suis touchée !

      Ah !!! le pandan ! xD je vais être honnête, j’aimerai quand même bien y goûter une fois, ne serait-ce que pour savoir à quoi ça ressemble 😉

      Plus sérieusement, je fuis les grandes tendances et les lieux à la mode. En général, je ne m’y sens pas à l’aise, et je n’aime pas non plus le snobisme culinaire, ni la vénération vouée à certains chefs ou faiseurs de mode, ni d’ailleurs le ton employé par certaines qui règnent telles des prêtresses en ligne direct avec l’Olympe.

      Je sais, c’est un peu « dur », mais depuis bientôt quatre ans, j’ai un peu compris le fonctionnement des choses.

      Je n’envie pas. Je suis contente que certaines puissent « délirer » avec des ingrédients rares ou exotiques. Tant que ça stimule la créativité, je trouve ça intéressant. C’est ensuite que ça se gâte.

      « Comment? tu n’utilises pas du Valhrona ? » (voix horrifiée par un tel sacrilège)

      « Et bien, non, j’utilise un chocolat de marque générique que je trouve meilleur que le Nestlé. »

      Arfouille! Bonne pour aller brûler en Enfer ! xD pas grave, je m’en remettrai! 🙂

      « Comment, tu ne cuisines pas bio? Et tu ne compenses pas le coût carbone de ton blog et en plus tu bois un petit café le midi, tu sais ce que ça coûte en eau virtuelle ton manque de civisme écologique ?  »

      « Euh…(quelques seconde de mutisme épouvanté de ma part) dis-moi, il coûte combien en carbone et en eau virtuelle l’iphone (ipad) dernière génération avec lequel tu m’interpelles ? »

      « Il ne faut pas tout mélanger ! »

      Ben voyons ! xD

      Je vis donc ma petite vie sans faire de vague dans mon petit coin 🙂 et quand je vois un petit mot comme le tien, et ceux qui ont été posté depuis hier, j’ai le sourire jusqu’au fond du cœur !

      Merci ♥ ♥ ♥

      Bon dimanche 🙂

      Plein de bisous ♥

      J'aime

  3. Coucou ma belle!
    En lisant ton post, je me dis que j’apprécie beaucoup ta personnalité! ^^ Je suis entièrement d’accord avec toi! Je fais moi même attention à mon budget et cuisiner est toujours un plaisir! ce n’est pas parce que ce sera plus cher que ta recette sera moins bonne!! :p
    Je te souhaite à toi et ton blog une très bonne continuation, tes recettes me font terriblement envie à chaque fois!! 😉 Merci pour ce partage! ^^
    Bonne soirée.
    bisous, bisous

    J'aime

  4. Coucou Isa ❤
    Tu sais que je fais attention à mon budget, mais j'ai la chance d'être mobile, et d'avoir des beaux-parents maraîchers…
    Je ne suis pas si courageuse que toi à faire les pâtes (j'entends nouilles ;)) et le fromage et le yaourt, et j'ai hâte de suivre tes recettes de bases !
    Merci pour ce billet et ton honnêteté ❤
    Gros bisous <3<3<3

    J'aime

    1. Coucou ma Puce ♥

      Merci 🙂 mais franchement, moi, je te tire mon chapeau quand je vois tout ce que tu fais ! Tu me fais « halluciner » ! Quant à faire des nouilles maison quand on a deux lutins et une petite fée dans les jambes et dans la cuisine, je ne vois pas comment ce serait gérable !

      Le fromage, c’est disons, une lubie 🙂 J’aime mes petits fromages frais, que je mange sur une tartine avec du sel et du poivre, ou avec un chouïa de crème fraiche et du sucre. Ça me rappelle mon enfance 🙂

      J’ai craqué sur tes éclairs au jambon !

      J’ai une proposition (honnête) à te faire 🙂 Je l’ai faite à Angie et Natly 🙂 et d’autres vont la recevoir xD

      Tu connais ♥ Les Goûters Gourmands ♥ En mars, j’ai plus envie de proposer une rubrique “Recettes de tous les jours pour petits budgets” et d’y faire participer les blogueuses comme toi et moi et d’autres qui se sont manifestées depuis hier soir, afin de créer un répertoire et une blogroll spécifiques.

      Je me demande si tu serais d’accord pour m’envoyer 5 liens de ton blog vers les recettes petits budgets que tu préfères, de manière à ce qu’au cours de ce mois, je les mette dans les 5 récaps que je prévois. (un par vendredi)

      Qu’en penses-tu?

      D’avance merci !

      Bon dimanche 🙂

      Tout plein de bisous doux ♥ ♥ ♥

      J'aime

      1. Coucou Isa ❤
        Oôh oui ^^ je suis d'accord ! ❤
        Encore une jolie idée, j'adore !
        Je vais te chercher ça et je t'envoie ça dans la journée.
        Dis je n'ai pas reçu de notification comme quoi tu avais répondu à mon com, c'est normal ?
        Les fromages frais, ça me tente bien :), il faudra que j'essaye un de ces 4, on adore le fromage, surtout le frais à tartiner, j'en achète toutes les semaines, et j'aime bien en coller un peu partout 😉 !
        Je te dis à tout à l'heure,
        Gros bisouss ❤
        Et merci <3<3<3

        J'aime

  5. Remarquable billet..Je partage ton point de vue même si, à mon âge, j’ai un peu plus de moyens, cela n’a pas toujours été le cas..ma culture d’origine et celle de mon mari font que ma cuisine est, pour l’essentiel, une cuisine simple et familiale.. personnellement c’est celle que je préfère.. Bonne continuation et merci pour cette bouffée de fraicheur bienfaisante! Marina.

    J'aime

    1. Bonjour Marina ♥

      Merci pour ton petit mot gentil et adorable qui vient de me permettre de découvrir ton univers gourmand où je me suis sentie bien, au chaud, à l’abri, comme dans un cocon de douceur et de gourmandise. (et où, au passage, j’ai chipé ta sublime brioche !)

      Je te souhaite une joli dimanche 🙂

      Bisous ♥

      J'aime

  6. « inventive, intelligente, intuitive et créative » oui, ce sont bien-là les clefs pour une cuisine petit budget qui ne se résumerait pas aux coquillettes/jambon… sans jambon (chaque fois que je retourne en France j’hallucine sur le prix du jambon).
    S’organiser a toujours été une stratégie gagnante, la liste, les menus, l’optimisation des déplacements (pour le bilan carbone et pour oublier la pompe) les achats en grandes quantités, la cuisine économie d’échelles (cuisiner pour 4 c’est le même boulot que pour 6/8 et la même énergie brûlée, des Wh en moins sur la facture) tous ces détails qui deviennent comme une seconde nature quand on a un budget non extensible…
    Moi non plus je n’ai pas tout à disposition, loin de là, et je n’en rêve pas, le trip « lost in a supermarket » c’est pas pour moi, je n’y vais qu’une fois par semaine pour les produits d’hygiène jetables hum hum en fait, plus je vois ce qu’il se fait dans la blogosphère avec certains produits nouveaux plus… je flippe! (je ne sais pas si cela se dit « encore » en français mais ici ça se dit)

    Besooooooooooos

    J'aime

    1. Copine !!! ♥ ♥ ♥

      Flipper se dit toujours ! 🙂 tu es toujours dans le coup ! xD

      Je suis du genre « fourmi », même quand je gagnais très bien ma vie et que je pouvais me permettre certaines fantaisies. J’ai pris modèle sur ma Mamy Henriette, sur ma Maman et je n’ai jamais regretté d’appliquer leurs principes d’économie familiale.

      Une de mes meilleures amies grimpe aux rideaux et me reproche parfois en riant de mettre en l’air 50 ans de féminisme parce que je prêche parfois pour un retour à ce concept d’économie domestique.
      Sans être nostalgique des années 50 et 60, il faut reconnaitre que certains conseils étaient frappés au coin du bon sens !

      D’autres prêtent à sourire, comme le conseil de se taire quand son époux rentre du travail et qu’il doit en tant que maître de maison, bénéficier de toute votre attention parce que vous aurez eu à cœur de faire toutes vos corvées, d’avoir veillé sur les enfants et de les avoir mis au lit, pour vous consacrer uniquement à votre époux… Avec le rappel que vous devez être fraiche et pomponnée et de ne pas oublier de retirer votre tablier !

      Quoi que ! 🙂 des fois, je me dis que … xD

      Bref, il y a tant à dire sur notre époque et ses dérives en tout genre qui n’épargnent pas la « foodosphère » !

      C’est toujours un bonheur de te lire 🙂

      Je te fais plein de bisous ♥ ♥ ♥

      J'aime

    1. Coucou Perline

      Ravie de t’avoir gardée avec moi jusqu’à la zone de commentaire !:)

      Merci pour ton petit mot gentil qui m’a permis de découvrir ton bel univers gourmand 🙂 j’en suis revenue en t’ayant chipé un ourson dodu et doré avec un p(tit bidou au Nutella !:) trop miam ♥

      Bon dimanche 🙂

      Bisous ♥

      J'aime

  7. Coucou! Je suis tombée sur ton blog grâce à Marie’s cooking, et je dois dire chapeau bas, parce qu’en fait c’est cuisiner avec ce qu’on a et ce qu’on peut s’offrir à moindre frais, c’est ça la cuisine, la vraie! Forcément avoir le dernier chocolat à la mode c’est bien mais c’est tricher!
    A très vite!
    Annabelle

    J'aime

    1. Coucou Annabelle 🙂

      Merci pour ton petit mot et bienvenue dans ma petite cuisine 🙂

      Je viens de découvrir ton petit monde et je m’y suis bien amusée ! xD Le nom de ton blog m’a vraiment bien fait rire et dans cette foodosphère qui se prend (parfois) trop au sérieux, tu es une bouffée d’oxygène!

      Bon dimanche 🙂

      Bisous

      J'aime

  8. Comme ton billet de la semaine dernière, celui-ci me parle tout particulièrement. Je ne suis pas dans ton cas niveau situation géographique, j’ai la chance d’avoir des commerçants avec des produits de qualit maistrès chers. Je préfère m’acheter 1 poulet fermier élevé avec de la bonne nourriture dans le mois plutôt que 10 paquets de blancs de poulets aux antibiotiques.

    Je suis très admirative de ta façon de planifier tes menus et tes courses et j’aimerais avoir autant de rigueur que toi mais j’en suis encore loin 🙂

    Et puis avec mon métier, j’ai beau savoir que les produits industriels c’est pas forcément bien niveau composition, ma curiosité m’encourage à goûter les innovations et les choses nouvelles.Même si chez moi c’est cuisine maison à 80%… Oui je suis aussi très gourmandes de plein de trucs pas bons qu’on ne trouve que dans les magasins… C’est d’ailleurs une drogue car les semaines où je n’en achète pas, je suis frustrée et de mauvaise humeur. Cela me fait un peu peur car je n’aime pas trop être addict à ce point, j’essaye de travailler dessus mais pas facile :/

    En tout cas merci pour ton joli billet plein de vérité et j’ai hâte de voir tes belles recettes!

    Passes un bon week-end 😀

    J'aime

    1. Coucou Puce ♥

      Merci ♥

      L’organisation, ça vient vite 🙂 et en ce qui te concerne, vu le travail remarquable que tu fais sur Culino Versions, mon petit doigt me dit que tu vas vite trouver une façon de fonctionner au top !

      La curiosité, personnellement, c’est aussi ce qui me fait avancer 🙂 Goûter, découvrir, c’est une bonne chose, même si c’est un produit industriel, le tout c’est de s’arrêter après le premier ou le second test 😉

      Pour ce qui est d’être « addict » je crois l’avoir été aux Kinder Bueno ! Si je n’avais pas mangé mon étui dans la journée, ou si je n’en avais pas d’avance dans le frigo, je « psychotais » ! J’ai réglé le problème en me « baffrant » sur une journée, à en être malade. Je n’ai pas replongé depuis 6 ans ! xD

      En plus, pour avoir lu deux ou trois choses sur le sujet, je crois bien que les produits industriels sont remplis de produits qui créent une dépendance (sucre, sel en particulier sur les frites, chips et produits apéritifs, mais je crois que tu maitrises le sujet mieux que moi! ^^)

      Je te souhaite un joli dimanche tout doux !

      Plein de bisous ♥ ♥ ♥

      J'aime

  9. Bravo pour ce joli billet!
    J’ai également un tout petit budget…et un blog…mais avec un peu d’imagination et de débrouille tout est possible!
    Je vais suivre les prochaines recettes avec attention!

    J'aime

    1. Bonjour déborah:)

      Bienvenue dans ma petite cuisine et merci de m’avoir ouvert la porte de ton chez-toi virtuel 🙂

      Merci pour le petit mot gentil 🙂

      Bon dimanche doux et gourmand !

      Bisous ♥

      J'aime

  10. super ce billet ! j’attends avec impatience tes recettes petit budget. Comme toi, je fais bcp de choses « maison » (pain, yaourts, brioches, biscuits…) et à la maison aussi les plats préparés sont bannis 😉 Bonne soirée

    J'aime

    1. Coucou Sophie 🙂

      Merci pour ton petit mot qui m’a permis de découvrir ton univers gourmand !

      J’espère que tu reprendras vite le chemin de ton blog !

      Je me permets de t’envoyer une grande envolée de bisous papillons ♥

      J'aime

    1. C’est un peu le but de l’opération 😉

      Manger bien, sain, et petit budget, montrer que l’on peut aussi cuisiner et y prendre du plaisir sans avoir l’accès à des produits chers ou fun !

      Bisous Poucinette ♥

      J'aime

  11. J’aime beaucoup ton billet ! cela me remets en tête un de mes buts ultimes: avoir un potager dans mon futur jardin (pour l’instant j’habite à Paris) et faire quasiment tout moi-même, car j’aime la vie en autarcie.
    En attendant, j’ai une yaourtière dont je ne me suis jamais servie… car j’ai peur de la bête lol. Il faudrait vraiment que je m’y mette !

    J'aime

  12. J’ai oublié dans mon commentaire précédent: je connais ton « mode de courses » car mes parents habitent en Ariège (et du coup j’y ai habité un moment). Il faut prendre la voiture pour aller faire des courses… sauf quand c’est dans le jardin ^^ et ça j’adore !

    J'aime

    1. Coucou Wokinette ♥

      L’autarcie alimentaire, j’en rêve parfois ! Un petit jardin, deux ou trois poules, et faire du troc avec les voisins. J’échange un kilo de tomates contre un kilo de cerises ! Je me souviens de mes grands-parents et de leurs deux jardins qui nous permettaient de manger des produits frais de mars à octobre. Pour les mois sans, il y avait les conserves faites tout au long de la période du jardin. En dehors d’un peu de viande, de fromage, du lait et des oeufs achetés à la ferme, tout venait de leur travail.

      Bref…

      Dans ma commune, il y a un jardin municipal, mais si tu ne fais pas partie du petit groupe « d’élus » et de copains, tu ne peux pas y accéder.

      Je te fais la même proposition qu’à Natly, Angie, Marie (…) :

      Je publie régulièrement une rubrique qui s’appelle ♥ Les Goûters Gourmands ♥ En mars, j’ai plus envie de proposer une rubrique “Recettes de tous les jours pour petits budgets” et d’y faire participer les blogueuses comme toi et moi et d’autres qui se sont manifestées depuis hier soir, afin de créer un répertoire et une blogroll spécifiques.

      Je me demande si tu serais d’accord pour m’envoyer 5 liens de ton blog vers les recettes petits budgets que tu préfères, de manière à ce qu’au cours de ce mois, je les mette dans les 5 récaps que je prévois. (un par vendredi)

      Qu’en penses-tu?

      D’avance merci !

      Bon dimanche 🙂

      Bisous ♥

      J'aime

  13. Par ce temps de crise, nous sommes tous ou presque dans la meme galère, et bien sur nous faisons attention à notre budjet , à chacun sa méthode… alors je te comprend totalement !!
    j’ai hate de voir tes recettes, belle aprés midi,
    Lou

    J'aime

    1. Coucou Lou 🙂

      Oui, nous sommes nombreux (ses) à ramer, hélas ! Alors je me dis qu’un peu de partage de connaissances, d’astuces par le biais de nos recettes et de nos blogs, c’est une bonne idée 🙂

      Bon dimanche !

      Bisous ♥

      J'aime

  14. Analyse et commentaires très intéressants et je partage entièrement. Depuis mon retour en France (un an) avant je vivais au Québec, j’ai mis en route un petit potager avec de très beaux légumes (je vais faire mes semis sous peu, fleurs et légumes). J’ai un panier AMAP toutes les fins de semaines que je partage avec ma petite voisine et les oeufs du papa. J’ai pour magasiner un Carrefour, un Grand Frais non loin de chez moi mais j’ai besoin d’un véhicule pour m’y rendre. J’y vais et comme vous je fais attention à la fraîcheur et aux prix. Par les temps qui courent il est normal de faire attention à son budget et on ne sait vraiment pas trop où on va!. Merci pour vos recettes, j’ai découvert votre site il y a très peu de temps et je le trouve très vivant et en plus vous avez la gentillesse de répondre aux différents commentaires. Bon dimanche et au plaisir. Jackie

    J'aime

    1. Bonjour Jackie 🙂

      Tout d’abord, je tiens à vous présenter des excuses pour avoir été si longue à répondre. Je ne m’attendais pas à voir ma boite mails déborder après cet article, sans compter des soucis qui sont venus se greffer en début de semaine sur un emploi du temps déjà surchargé !

      Ensuite, merci pour votre gentil petit mot qui me permet au passage de découvrir votre univers gourmand ♥

      Je rêve d’un petit jardin, mais en banlieue, pas évident. Nous avons bien un jardin municipal, mais l’accès est réservé à un très petit nombre de personnes dont nous ne faisons pas partie.

      Mes grands-parents avaient deux jardins et j’en ai la nostalgie.

      Chaque fois que ma Maman a pu, elle en a aussi eu. Papa était militaire et nous déménagions quasiment tous les ans. Je me souviens d’un jardin en particulier (nous sommes restés exceptionnellement 3 ans au même endroit). C’était une friche pleine de cailloux derrière un hangar militaire, même l’herbe n’y poussait pas ! Les gens l’ont prise pour une « fada » quand elle a demandé l’autorisation d’y faire un jardin, et pire quand ils l’ont vu enlever les pierres et commencer à bêcher!
      N’empêche 🙂 Elle a réussi à faire pousser de légumes, des framboises et des fraises ♥ Comme quoi 🙂

      J’ai eu le projet de faire un mini jardin sur mon balcon, mais l’aventure a tourné court. J’ai deux amours de petites chattes jardinières qui ont mis la patoune aux pots et m’ont déterré mes plantations. Elles me ramenaient le fruit de leurs efforts sur la table du petit déjeuner et je n’ai jamais eu à cœur de les gronder 🙂 Plutôt que de les stresser, j’ai laissé mon projet de côté 🙂

      Je vous souhaite une jolie journée toute douce 🙂

      Plein de bisous ♥

      J'aime

  15. J’ai lu ton billet avec beaucoup d’émotion. Il est plein de vérités que je partage avec toi. J’habite aussi en banlieue mais j’ai de la chance d’avoir des marchés et des commerces de proximité. Je fais presque tout moi-même, pain, fromage, yaourt, pâtisseries, desserts et confitures etc… je n’achète pratiquement que des produits de base. J’ai un peu plus de budget que toi mais j’y fais très attention. On peut cuisiner des supers plats à petit prix mais parfois il faut prendre le temps ! Ouvrir le congélateur et sortir une barquette de lasagnes est beaucoup plus facile que de faire la pâte, la sauce tomate, la sauce béchamel etc…mais tu le dis si bien : « rien sans une parcelle d’amour  » et c’est là la différence ! La passion pour la cuisine c’est aussi de savoir faire un p’tit plat avec trois fois rien.
    Et cette passion se partage aussi !
    Bisous
    Liliane

    J'aime

    1. Coucou Liliane ♥

      Merci pour ton gentil petit mot ♥

      J’avoue, que parfois, je suis prise d’angoisses quant à l’avenir. Tout augmente sauf le salaire, et je me demande où on va, mais, je crois que le principal c’est de s’accrocher à ses valeurs, coûte que coûte et de les défendre.

      Oui, c’est plus facile de sortir un plat tout prêt du congélateur, mais quand on voit tout ce qui est nocif pour la santé dans un tel plat, je préfère me prendre par la main et bouger mon popotin pour arriver à sortir un plat sain, bon et économique 😉

      Oui, l’Amour, c’est ce qui fait la différence, dans tous les domaines de la vie, y compris au sein du couple, parce que sans ça, sans cette force, on ne passe pas au travers des épreuves et des tempêtes.

      Plein de bisous du cœur ♥

      J'aime

  16. franchement je vais te rassurer pareil pour moi toujours à faire plusieurs magasins pour acheter ce qui est en promo à grapillierquelques cent par ici ou là..vu le conte’xte actuel je suis quasi certaine que 1 menage sur 2 agit de la sorte..perso je fais aussi tout maison j’ai la chance d’avoir un potager et un verger et je travaille à l’ancienne je sterilise legumes et fruits et là on gagne deja beaucoup et tout est naturel ca c’est un must

    J'aime

    1. Coucou Ma008 🙂

      Merci pour ton petit mot gentil et le partage de ton expérience avec nous 🙂

      Faire tout soi-même ou presque, y compris les bocaux, même si c’est beaucoup de travail, c’est la seule clef possible. Sans compter 🙂 quel bonheur de pouvoir manger une sauce tomates maison faite avec des tomates gorgées de soleil en plein hiver 🙂 ou de manger des abricots du jardin, des asperges, des haricots, tous « bien élevés » (sans pesticide, ni engrais). Bref 🙂

      Bonne journée 🙂

      Bisous ♥

      J'aime

  17. Un article super intéressant et qui va décomplexer beaucoup de personnes!J’aime tes idées, et ta franchise!

    Moi aussi, je fais partie des personnes qui « font très attention » et qui, comme toi (nous étions 10 à la maison avec les grands-parents) ont appris les règles : ne pas gaspiller, savoir gérer son budget…je ne suis pas du genre à acheter toutes les folies de produits à la mode, exotiques et onéreux :le yuzu, le combawa..

    Bien entendu « tout est fait maison », boulange comprise.!Pour un repas j’adore composer des salades où l’avantage est aussi de pouvoir facilement respecter la diététique et équilibrer les glucides, lipides et protéines (comme m’a souvent dit ma soeur quand ils venaient à Paris, tu es « la reine des salades »), et d’un autre côté les soupes et régulièrement un repas de galettes variées…
    J’habite en banlieue proche de Paris, et j’achète chez un demi-grossiste des légumes par 12 à 15kgs que je peux congeler (Cocos de Paimpol, petits pois, qui n’ont rien à voir avec les conserves)
    La viande et le poisson , je préfère l’acheter de qualité et en manger nettement moins
    Nous allons aussi assez souvent à la ferme pour les récoltes haricots verts, fruits rouges (framboises, cassis, groseilles, faciles à congeler)
    Cuire 2 plats en même temps dans le four par exemple

    La crise va obliger les gens à revenir vers ces démarches du « fait maison »

    Comme dit Cathy, bravo de l’avoir fait!ta créativité, ta douceur et sensibilité ne peuvent qu’apporter une aide précieuse!

    Je te suis à 100% .Bisous

    J'aime

  18. Cette initiative si généreuse est tout à ton honneur. Franchement, tu n’as pas à rougir de tes recettes par rapport à celles qui ont des budgets conséquents car faire des plats de chef sans compter le prix de revient, c’est juste de la technique, c’est pas trop compliqué si on a un peu d’imagination mais faire des plats aussi bons et beaux que les tiens avec un budget plus que limités, c’est là la vraie créativité. Malgré toutes tes contraintes, tu arrives à donner des idées à celles qui en ont tant besoin et c’est vachement important. En plus, ce qui est unique chez toi, c’est cette parcelle, non, cet océan d’amour dont tu assaisonnes toute ta cuisine ! Merci à toi et heureusement que tu es là aussi pour proposer de la cuisine quotidienne dont plus en plus de gens ont besoin.

    J'aime

  19. grâce à ton billet et aux commentaires, je m’aperçois qu’on est beaucoup dans ce cas
    souvent certains blogs me complexe car moi aussi, j’ai un budget serré et je ne fais pas de la « grande cuisine »
    depuis mon congé parental, je revois les courses autrement, avant de part mon métier j’avais la possibilité de faire les courses au jour le jour, je ne comptas pas, ne me posais pas de question
    et là depuis 2 ans, je gère mes menus comme toi, à la semaine, je fais ma liste en fonction de mes besoins
    je n’en suis pas encore à tout faire moi même mais j’essaye, il faudrait que je me lance dans les pâtes maison, ça doit être pas mal
    en ce moment, mon angoisse c’est la panne de mon foour…. j’enrage car j’ai dû racheter des gâteaux pour mes filles, je n’ai pas su trouver d’alternative :))

    donc si tu veux bien de moi dans ce projet, je suis partante :))

    J'aime

  20. Je crois que cuisiner avec un petit budget devient et deviendra de plus en plus présent dans notre art. Comme beaucoup je ne réalise pas tout par moi même mais utiliser les légumes du jardin ou les oeufs de ma charmante voisine est toujours un plaisir gustatif.

    A bientot et bonne cuisine.
    Chantal

    J'aime

  21. J’étais en balade sur ton blog et je me régalais juste en regardant tes superbes recettes quand je suis tombée sur cet article, et j’ai eu l’impression de lire ma vie, je suis comme toi et je fais très attention ce qui ne m’empêche pas de manger plein de bonnes choses, et comme toi je m’étais posée beaucoup de questions avant l’ouverture de mon blog mais je ne regrette pas, et je suis heureuse de lire des articles comme le tien, qui sont encourageants et prouvent qu’on peut se faire plaisir sans ruiner ! Je te dis encore bravo, parce que ton blog est superbes et les recettes qui le composent sont tout simplement magnifiques !! Excellente soirée, et à très bientôt. Bises

    J'aime

    1. Géraldine ♥

      Je suis infiniment touchée par ton petit mot !

      J’avais longuement hésité à l’écrire, encore plus à le publier mais je ne regrette pas de l’avoir fait !

      Ce n’est pas parce qu’on n’a pas grand chose et à condition qu’on soit passionné et qu’on ait le temps (parce que ce sont deux ingrédients essentiels) qu’il faut se résigner. alors, oui, ça demande de se creuser la tête (et pas qu’un peu des fois ^^’) et de soigner ses présentations pour qu’un simple bol de riz et quelques carottes ou un « carré » de poisson surgelé révèlent tout leur potentiel 😉

      Bisous ma Belle ♥

      J'aime

  22. wow, je viens de découvrir ton blog, je suis canadienne mais j’adore vos recettes que j’ai essayé. Il n’y a pas d’honte a faire des recettes pour peu. C’est la mode chez nous de faire cela, il y a même des livres de recette qui sortent pour manger avec le moins d’argent possible et rester en santé. Ce que je recherche sur le web c’est justement des recettes qui nous prennent pas tout les sous de notre porte-monnaie. Continue ton beau blog je vais te suivre et essayé tes recettes que je dois un peu transformé car nous n’avons pas de sachet de vanille au canada mais de l’extrait liquide de vanille, ni de sachet de levure chimique c’est des pots de levure donc nous devons mesurer les quantités en gramme, cuillère, onces, qu’importe la recette. Ensuite nos farines ne sont pas les mêmes car nous n’avons pas de type de farine mais des sortes comme de la farine pour la patisserie, farine pour le pain, farine tout-usage, farine pour épaissir les sauces, et toutes les farines des céréales inimaginable et nous achetons tout ceci en vrac ou en gros sac de 10 kilos. Voilà…pour nous les québécois lorsqu’on s’amuse à faire des recettes d’ailleurs. Vous avez tellement de belle recette et de bonne idée…alors j’en profite. Je convertie et je compare mon résultat avec vos images. Merci d’exister. Sylvie

    J'aime

    1. Bonjour Sylvie ♥

      Pour commencer, mes excuses les plus plates et les plus sincères pour le temps (très-trop) long que j’ai pris pour répondre à votre gentil message sur le blog il y a quelques semaines.

      Ensuite, un grand merci du fond du cœur pour votre gentil petit mot qui m’a touché ! ♥
      Je vais faire simple et dire que les choses sont plutôt compliquées en ce moment et que j’ai du mettre le blog en pause plus longtemps qu’il n’était prévu.

      Je vais aller me promener sur la toile canadienne alors 🙂 toutes les idées sont les bienvenues pour permettre de manger sainement et à petit prix 🙂 Merci ♥

      Pour la levure, les sachets que j’utilise font onze grammes la pièce 🙂 Pour le reste, j’utilise principalement de la farine tous usages, sauf pour mes pains, ou j’utilise de la farine complète, ou de seigle, ou d’épeautre.

      Je vous souhaite une belle journée, douce, sereine et pleine de gourmandise ! 🙂

      Cordialement,

      Isabelle

      J'aime

♥ Un p'tit mot fait toujours plaisir :) Un partage aussi :) Merci ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s